Opéras (Google eBook)

Front Cover
M. Lévy frères, 1859
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 220 - à mes yeux! ROMANCE. PREMIER COUPLET. Plus blanche que la blanche hermine, Plus pure qu'un jour de printemps, Un ange, une vierge divine, De sa vue éblouit mes sens. Ange ou mortelle, Qu'elle était belle! Et malgré moi m'inclinant devant elle, Je lui disais : 0 reine des amours, Toujours, toujours, Je t'aimerai toujours!
Page 81 - CHOEUR. C'est quelque grand seigneur Qui parmi nous voyage ; Quel brillant équipage ! Honneur à sa grandeur ! - Honneur, honneur A Monseigneur ! FONTANAROSE, du haut de son char. RÉCITATIF. Vous me connaissez tous, Messieurs, je le suppose. Vous savez comme moi que, médecin fameux, Je suis ce grand docteur, nommé Fontanarose, Connu dans l'univers... et... dans mille autres
Page 12 - Amour sacré de la patrie, Rends-nous l'audace et la fierté : A mon pays je dois la vie ; 11 me devra sa liberté. MASANIELLO. Me suivras-tu? PIETRO. Je m'attache à tes pas, Je veux te suivre à la mort... MASANIELLO. A la gloire ! PIETRO. Soyons unis par le même trépas,
Page 276 - VALENTINE. Et la mort ! RAOUL. Je saurai la braver. VALENTINE. Eh bien donc, si ma voix vainement te supplie, Et si mon malheur seul peut préserver ta vie, • Enfin... s'il faut me perdre afin de te sauver, Reste, Raoul, reste... je t'aime!... RAOUL. 0 bonheur suprême ! 0 délire!...
Page 339 - Point de grâce au coupable ! Plus de repos pour moi ! Mon sceptre fut un glaive, Mes droits sont des forfaits ! Et le sang qui s'élève Nous sépare à jamais ! BERTHE. Je t'aimais, toi que je maudis, Je t'aime encor peut-être... et m'en punis. (Elle se frappe d'un poignard, et tombe dans les bras de
Page 287 - La pompe de son couronnement fut magnifique ; on voit encore de la monnaie qu'il fit frapper; ses armoiries étaient deux épées dans la même position que les clés du pape. Monarque et prophète à la
Page 287 - proclamant la communauté des biens et des femmes. Ce roi prophète eut une vertu qui n'est pas rare chez les bandits et chez les tyrans, la valeur : il défendit Munster contre son
Page 13 - MASANIELLO. Ah! quel qu'il soit, je jure son trépas! MASANIELLO ET PIETRO. Mieux vaut mourir que rester misérable! Pour un esclave est-il quelque danger? Tombe le joug qui nous accable, Et sous nos coups périsse l'étranger ! Amour sacré
Page 287 - ces paysans qui se croyaient prophètes et qui ne savaient rien de l'Écriture, sinon qu'il faut massacrer sans pitié les ennemis du Seigneur, se rendirent les plus forts en
Page 12 - Pour un esclave est-il quelque danger? Mieux vaut mourir que rester misérable! Tombe le joug qui nous accable, Et sous nos coups périsse l'étranger ! Amour sacré de la patrie, Rends-nous l'audace et la fierté : A mon pays je dois la vie

Bibliographic information