Merleau-Ponty ou le Corps de la philosophie

Front Cover
Grasset, Feb 17, 1982 - Biography & Autobiography - 256 pages
0 Reviews

Il fallait lire, relire Merleau Ponty. A ce visage presque effacé de notre histoire intellectuelle récente, rendre un peu de sa lumière. A cette histoire intellectuelle elle-même, si peu connue, cette part de sa vérité.

On trouvera ici le portrait de l'homme bien sûr, et de la très grande figure qu'il fut des années clés du siècle. On y retrouvera aussi, admirablement mise au jour, la seule question qui comptât peut-être et qui est celle de ce Corps, énigmatique et pluriel, par lequel le monde nous arrive et où la nature, en nous, se prolonge. L'image s'y impose, surtout, d'une Pensée qui aurait elle-même un corps, qui ferait corps, qui serait corps et qui, ne cessant de désirer et de parler bien au-delà des voeux ou de la parole manifeste, assigne à cet étrange discours qu'on nomme philosophie, ses lettres de noblesse et sans doute son style. Bernard Sichère, au fond, n'aurait probablement pas risqué ce livre s'il n'était de ceux qui, d'abord, refusent de se résigner à cette rumeur sournoise, de plus en plus insistante, sur ce qu'il est convenu d'appeler, çà et là, la "mort de la philosophie".

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Related books

About the author (1982)

Bernard Sichère a enseigné la philosophie de 1964 à 2009 notamment à l’Université de Caen et à Paris 7 – Denis Diderot. Il est l’auteur de plusieurs romans et récits dont Je, William Beckford (Denoël, « L’Infini », 1984), La Gloire du traître (1986), Splendeur de Fawzi (2001), ainsi que des essais de philosophie sur Merleau-Ponty et Lacan. Il est également l'auteur d'une traduction nouvelle de la Métaphysique d'Aristote.

Bibliographic information