Enjeux maritimes des conflits européens, XVIe-XIXe siècles

Front Cover
Ouest éditions, 2002 - Europe - 166 pages
0 Reviews
La lutte des puissances européennes pour l'hégémonie à l'époque moderne se joua sur les routes océaniques autant que sur les champs de bataille continentaux. Disposer de forces navales suffisantes pour maintenir les échanges commerciaux, pour protéger les établissements lointains, pour ravitailler les forces terrestres engagées sur un théâtre d'opérations outre-mer, fut souvent l'avantage qui évita le désastre militaire terrestre, permit de prolonger la lutte et d'obtenir des conditions de paix inespérées. La France, tentée par l'expansion maritime autant que par l'hégémonie continentale, a toujours eu conscience de l'enjeu, mais faute de priorités politiques claires, a souvent souffert de la faiblesse de ses forces navales. La Suède, puissance secondaire aspirant au statut de grande, ne pouvait asseoir son influence politique sur le continent européen que par le contrôle de la mer Baltique. La perte d'une suprématie navale qu'elle n'avait pas les moyens de maintenir, scella sa ruine. Les contributions réunies dans ce volume éclairent l'interdépendance des stratégies terrestres et maritimes à l'époque considérée, de la Baltique aux Mers du Sud.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

AVANTPROPOS
7
Solen Joubert
21
HENRI DE NAVARRE
27
Copyright

8 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information