Jacques Viénot (1893-1959): pionnier de l'esthétique industrielle en France

Front Cover
Presses universitaires de Rennes, 2006 - Architecture - 191 pages
0 Reviews
Jacques Fiénot fut l'une des grandes figures charismatique du mouvement de l'Esthétique industrielle. Depuis les art décoratifs dans les années 1920 jusqu'à la défense de I'Esthétique industrielle clans les années 1950, son parcours est exemplaire. Homme d'affaires, grand voyageur. Jacques Viénot a su cultiver les contacts tant avec le monde artistique qu'avec le monde industriel. Il a défendu avec conviction un engagement humaniste. Cet ouvrage met en lumière des choix professionnels et son engagement au retard des théories fondatrices de la modernité. Au-delà de la monographie, il permet de cerner le cadre théorique et institutionnel de l'Esthétique industrielle en France après la Seconde Guerre mondiale. Au fil du récit, émergent les principaux acteurs d'une nouvelle profession. qu'un appellera plus tard les designers industriels, mais aussi les principales entreprises et Établissements publics convaincus de l'importance de ce mouvement dans la France de la Reconstruction. L'ouverture internationale de Jacques Viénot, son rôle fondamental dans la création de L'ICSID, International Council of Societies of Industrial Design, et son énergie à faire entendre une voix française face à certaines approches anglo-saxonnes. permettent aussi de cerner les enjeux idéologiques sous-jacents aux programmes de l'Esthétique industrielle. Le livre de Jocelyne Le Bœuf est le premier ouvrage consacré à ce pionnier d'un métier encore mal connu dans la culture française. Le terme de " design industriel ", adopté dans les années 1960 dans un souci de clarifier la réalité d'une pratique professionnelle, n'a pas empêché une confusion persistante entre design et style.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Bibliographic information