La méthode graphique dans les sciences expérimentales et principalement en physiologie et en médecine (Google eBook)

Front Cover
G. Masson, 1878 - Applied photography - 673 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 12 - ... je pensai que, pour les considérer mieux en particulier, je les devais supposer en des lignes, à cause que je ne trouvais rien de plus 15 simple, ni que je pusse plus distinctement représenter à mon imagination et à mes sens ; mais que, pour les retenir, ou les comprendre plusieurs ensemble, il fallait que je les expliquasse par quelques chiffres, les plus courts qu'il serait possible...
Page 496 - ... à cet égard, une série d'insuccès que je dois faire connaître, afin d'éviter des tâtonnements inutiles aux expérimentateurs qui voudraient s'occuper du même sujet. Le gonflement si énergique des muscles que l'on sent en appuyant la main sur la cuisse pendant la marche, me sembla d'abord pouvoir être utilisé. Dans une première série d'essais, une sorte de cuissard entourait le membre, et les changements de forme de la cuisse devaient produire des effets analogues à ceux des dilatations...
Page 352 - L'amplitude de l'onde est proportionnelle à la quantité de liquide qui pénètre dans le tube, et à la brusquerie de sa pénétration ; elle diminue peu à peu pendant le parcours de l'onde. 4° Quand un afflux de liquide dans le tube est bref et énergique, il peut se faire, sous l'influence de cette impulsion unique, une série d'ondes successives qui marchent les unes à la suite des autres. Ces ondes secondaires, formées suivant les lois du mouvement vibratoire, ont des amplitudes graduellement...
Page 12 - ... considèrent autre chose que les divers rapports ou proportions qui s'y trouvent, je pensai qu'il valait mieux que j'examinasse seulement ces proportions en général et sans les supposer que dans les sujets qui serviraient à m'en rendre la connaissance plus aisée...
Page 12 - Mais je n'eus pas dessein pour cela de tâcher d'apprendre toutes ces sciences particulières qu'on nomme communément mathématiques; et, voyant qu'encore que leurs objets soient différents, elles ne laissent pas de s'accorder toutes, en ce qu'elles n'y considèrent autre chose que les divers rapports ou proportions qui s'y trouvent...
Page iii - Ils mesurent les infiniment petits du temps; les mouvements les plus rapides et les plus faibles, les moindres variations des forces ne peuvent leur échapper. Ils pénètrent l'intime fonction des organes où la vie semble se traduire par une incessante mobilité i»1.
Page 421 - C'est ainsi, par exemple, qu'en obligeant, par les moyens connus, une corde à se diviser spontanément en un certain nombre de parties vibrant isolément , j'ai pu diminuer à mon gré la vitesse apparente du mouvement, et voir la corde passer avec lenteur plusieurs fois de suite , d'une forme ondulée à la forme ondulée opposée. » II ne reste plus , à présent , qu'à pouvoir déterminer la vitesse réelle de l'objet: par exemple, le nombre absolu de vibrations qu'une corde actuellement en...
Page 420 - ... volonté; et enfin, tandis que le disque tourne, regardons, au travers, un objet animé d'un mouvement périodique rapide : une corde en vibration, par exemple. » Nous pourrons supposer d'abord la vitesse du disque telle, que chacune des fentes passe devant l'œil à l'instant précis où la corde se retrouve à une même extrémité de sa vibration. S'il en est ainsi , l'œil ne pouvant voir la corde que dans des positions identiques (en admettant toutefois, pour fixer les idées, que les vibrations...
Page 12 - ... supposer en des lignes, à cause que je ne trouvais rien de plus simple ni que je pusse plus distinctement représenter à mon imagination et à mes sens; mais que, pour les retenir ou les comprendre plusieurs ensemble, il fallait que je les expliquasse par quelques chiffres les plus courts qu'il serait possible; et que, par ce moyen, j'emprunterais tout le meilleur de l'analyse géométrique et de l'algèbre et corrigerais tous les défauts de l'une par l'autre.
Page 39 - D'ailleurs les éléments de cette courbe ne prêtent a aucune contestation et ne sont point matière à dispute. C'est le fait lui-même, sans commentaire, qui se développe sous les yeux. Ce sont les variations d'une fonction dont un instrument de précision indique le degré. Et, lorsque ces courbes diverses, obéissant à une même loi, marchent ensemble, parallèlement, montent, descendent, varient de façon à donner toutes une même figure...

Bibliographic information