Mémoires pour servir à l'histoire des hommes illustres dans la république des lettres, avec un catalogue raisonné de leurs ouvrages ... (Google eBook)

Front Cover
Briasson, 1729 - Bio-bibliography
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 420 - Extrait fous quelque prétexte que ce puifle être fans la permiflïon exprefle & par écrit dudit Expofant ou de ceux qui auront droit de lui , à peine de confifcation des Exemplaires contrefaits , de trois mille livres d'amende contre chacun des contrevenans, dont un tiers à Nous...
Page 68 - ... leur refaire de nouvelles jambes ; qu'il devoit y en avoir une pareille dans les autres animaux & dans l'homme même; & parce que la fonction de ces...
Page 295 - ... à fond. Sa réputation & fon mérite lui firent . beaucoup d'amis & de protecteurs qui le mirent en état d'étudier à fon aife , fans vouloir accepter aucun bénéfice. François I. l'envoïa à Conftantinople avec le...
Page 154 - Se où il exerça toujours avec toute la modération néceflaire le pouvoir dont il étoit revêtu. M. Colbert touché de l'utilité & de la beauté du Journal, prit du goût pour cet Ouvrage, & bientôt après pour l'Auteur. En i66S il lui donna dans cette Académie prefque encore naiffante, une place avec la fonction de Se-?
Page 315 - Navarre , qui étoit fçavante , regardoient Poftel comme la merveille du monde. Les plus grands Seigneurs , & entre autres les Cardinaux de Tournon , de Lorraine & d' 'Armagnac recherchoient fon entretien, & lui faifoient en quelque façon la cour.
Page 167 - Il rapporte qu'il avoit pris la finguliére habitude d'étudier tout de fon long fur un tapis, le ventre contre terre , ayant fes livres autour de lui. Cujas mourut en 1 590 , à Bourges où il s'étoit fixé.
Page 151 - Orientales >. neceflaires du moins à qui veut remonter jufqu'aux premières fources de la Théologie , mais il ne renonça ni à l'Hiftoire profane , ni aux Langues vivantes , telles que...
Page 257 - Scaliger y trouve toutes les parties qui font eflentiellcs à la Poëfie pour en faire un beau corps comme font les nerfs , la jufte proportion , l'air naturel , & la beauté ; & toutes ces parties y font animées , félon lui , par un admirable tempérament comme le corps l'eft par fon ame. Il ajoute que Sannazar a la veine très-pure & très-modérée, & qu'elle coule avec beaucoup d'égalité (4.). Jofeph Scaligery reconnoît aufll (5) une grande netteté & beau...
Page 420 - Dieu de Paris , l'autre tiers audit Expofant, & de tous dépens , dommages & interêts. A la charge que ces...
Page 233 - Non content de cela , il .en app'ortoic tous les jours de nouvelles dans le jardin de fon pere, qui ne voulant pas contrarier l'inclination de fon fils , ni cependant fouffrir qu'il remplit fon jardin de plantes fauvages , lui marqua un endroit où il lui permit de cultiver fes plantes. A l'âge de fix ans , il fut mis en penfion chez un Prêtre habitué de îa.Paroiflè de S.

Bibliographic information