Annales des sciences naturelles: Zoologie et biologie animale (Google eBook)

Front Cover
Masson, 1866 - Zoology
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 374 - Toutefois, le Dronte ne nous paraît pas avoir été un véritable Vulturidé, mais plutôt une forme particulière, constituant une famille distincte alliée aux Accipitres, principalement à ceux de la famille des Vulturidés, ainsi qu'à certains Gallinacés et à quelques Échassiers, et qui se trouvait par rapport aux Oiseaux ordinaires dans une sorte d'arrêt de développement affectant l'appareil du vol (1).
Page 142 - ... attaquables par voie expérimentale que nous aurons dû signaler. L'action des modificateurs peut être considérée quant à leur énergie propre, d'une part, et, d'autre part, quant à la durée de leur application. Cette distinction n'a pas toujours été faite par les auteurs : il peut en résulter des contradictions apparentes dans les faits, et réelles dans les conclusions qu'on a tirées de ces faits. Tel modificateur détruit telle propriété vitale par cela seul qu'il apparaît, pour...
Page 329 - Bourguignat affirme, dans le même ouvrage : « 1° qu'au commencement de la période actuelle les archipels de Madère et des Canaries devaient former deux grandes terres séparées et non jointes au continent africain, puisque chaque archipel possède un centre de création distinct et particulier ; 2° qu'à une époque relativement récente , ces deux grandes îles se sont affaissées, et qu'il n'est...
Page 280 - Lartet concernant une lame d'ivoire fossile, trouvée dans un gisement ossifère du Périgord, et portant des incisions qui paraissent constituer la reproduction d'un Éléphant à longue crinière (2).
Page 138 - ... survenir dans l'épithélium après l'arrêt des mouvements ciliaires. Les expériences personnelles dont nous donnons plus bas les détails montrent que les os greffés peuvent être atteints de maladies diverses semblables à l'ostéite, l'ostéomalacie, etc.; leur moelle se charge de cellules jeunes, subit la transformation fibreuse, etc. La constatation de ces faits intéressera particulièrement les anatomistes qui s'occupent des évolutions dites pathologiques. Les transplantations animales...
Page 214 - ... à l'évolution régulière et pondérée de chaque partie du corps; ou bien, au contraire chacune des parties porte-t-elle en elle-même la raison d'être de cette évolution, son plan secret, son patron idéal (Dugès), qui aboutit en dehors de toute influence générale organisatrice à la réalisation de sa forme typique ? Le moule intérieur appartient-il à l'ensemble ou à chacune dos parties ? Existet-il, dans les éléments histologiques, un mode d'activité que l'on pourrait •nommer...
Page 139 - Ane exsangue eu injectant dans ses vaisseaux du sang de Cheval. Mais si l'on opère entre Ruminants et Carnassiers, entre Carnassiers et Rongeurs, ou de l'Homme au Chien ou au Mouton, on voit que la vie de l'animal n'est que momentanément rappelée; il se refroidit bientôt et meurt en quelques jours. Ceci revient à dire que les globules sanguins ainsi transplantés n'accomplissent plus d'une façon normale leurs fonctions physiologiques, et qu'ils les perdent même complètement après un temps...
Page 215 - ... science doit définitivement se débarrasser : le type morphologique, le devenir, fait partie des conditions intrinsèques d'existence de la matière organisée. C. — Lorsqu'un animal meurt de vieillesse, par usure physiologique, nous voyons que tous ses éléments anatomiques portent les traces d'une dégénérescence sénile plus ou moins avancée. Et c'est, à coup sûr, cette dégénérescence qui, s'augmentant sans cesse par sa propre influence sur la formation des milieux intérieurs...
Page 140 - Mais si des transplantations vasculaires ou sous-cutanées nous passons aux transplantations qu'on pourrait appeler extérieures, il semble, au dire des auteurs, que la réussite soit beaucoup plus facile. Dieffenbach et Wiesmann affirment que les plumes transplantées sur Mammifère continuent à vivre et à croître.
Page 215 - Eu un mot, son évolution s'opère suivant ses lois normales, soit dans l'ordre physiologique hygide, soit dans l'ordre physiologique morbide. Si, en effet, les conditions dans lesquelles a été placé l'organe détaché sont telles que quelque maladie en dût être la conséquence, cette maladie a lieu, et sa marche est celle que devaient lui imposer les circonstances morbigènes. Ce fragment de Rat avait donc emporté avec lui son type virtuel, l'idée de sa forme, et cela dans chacun de ses éléments...

Bibliographic information