Annales des sciences naturelles: Zoologie et biologie animale (Google eBook)

Front Cover
Masson, 1843 - Zoology
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 52 - A l'époque de l'étage néocomien, il existait en France deux grands bassins crétacés distincts : le bassin parisien et le bassin méditerranéen, ayant chacun sa faune particulière bien tranchée, tout en possédant assez d'espèces communes pour qu'on ne puisse douter de leur contemporanéité.
Page 25 - ... communes ! il ne faut pas emprisonner les esprits ; les temps sont venus de parler et d'écrire librement sur toutes les matières de bien public. Dussent les vents de toutes les doctrines souffler à la fois sur la terre, la vérité est en campagne, laissez-la lutter avec l'erreur. Qui a jamais vu que, dans un combat libre et ouvert, la vérité fût vaincue (1).
Page 326 - ... cause de mort qui marche de front et en silence avec toute maladie dans laquelle l'alimentation n'est pas à l'état normal.
Page 62 - La perte la plus considérable a été en général au début, quelquefois vers la lin, jamais au milieu de l'expérience. La présence du maximum, au début, tient surtout à ce que le premier jour de l'abstinence, le corps expulse le résidu de l'aliment ingéré la veille. L'augmentation de perte, vers la fin de la vie, coïncide généralement avec une augmentation plus ou moins grande des fèces, allant quelquefois jusqu'à la diarrhée, comme dans les affections colliquatives. Toutefois la...
Page 299 - Expérimentales sur l'Inanition . baissant le soir de quelques degrés et remontant le matin à l'état où elle était la veille , osciller avec une amplitude graduellement croissante.
Page 28 - Nos voisins ont formé les noms de terrain devonien, bathonien, oxfordien, kimméridien, portlandien, néocomien. Pourquoi ne suivrions-nous pas leur exemple en France? L'adoption de cette méthode aurait le double avantage de donner une nomenclature uniforme , euphonique, et de faire disparaître toute trace de la composition minéralogique si variable suivant les localités.
Page 28 - Honfleur, par exemple, il renferme, aux parties inférieures, beaucoup de points verts. Mais cette dénomination ne peut être généralisée , puisque le même horizon géologique est entièrement blanc sur beaucoup de points des bassins Pyrénéen et de la Loire ; qu'il est bleuâtre et marneux ailleurs; qu'il est encore, représenté par des grès rouges à Uchaux (Vaucluse) , à...
Page 47 - D'un autre côté, les proportions se rapprochent entre le nombre total comparatif des espèces des deux mers. Il paraîtrait probable , comme je l'ai dit pour les Céphalopodes (1), que le plus grand nombre des espèces communes ne peut s'expliquer que par des communications plus immédiates entre les deux mers, produites par des commotions géologiques. S'il n'r...
Page 27 - C'est ainsi qu'en réunissant et en comparant les 5g3 espèces de Céphalopodes et de Gastéropodes , suivant leur superposition au sein des couches terrestres , je suis parvenu à diviser les terrains crétacés en étages distincts, renfermant chacun sa faune spéciale , et représentant une époque géologique plus ou moins tranchée suivant l'importance , la valeur comparative ou l'éloignement des causes perturbatrices qui les ont produites. (2) Les divisions...
Page 28 - Uchaux (Vaucluse) , à l'île-d'Aix (Charente-Inférieure); par des grès quartzeux rouges, gris ou blancs, dans la Sarthe ; par des marnes bleues à l'île Madame (Charente-Inférieure) ; par des calcaires noirâtres dans les Pyrénées. On l'a appelé craie...

Bibliographic information