Dictionnaire universel d'histoire naturelle: résumant et complétant tous les faits présentés par les encyclopédies ... (Google eBook)

Front Cover
Charles Dessalines d' Orbigny
L. Houssiaux et cie, 1861 - Natural history
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 370 - ... et meurt peu à peu. Moins perpendiculaires sur leur ligne spirale, les orbes du serpent charmé s'élargissent et viennent tour à tour se poser sur la terre en cercles concentriques. Les nuances d'azur, de vert, de blanc et d'or reprennent leur éclat sur sa peau frémissante ; et...
Page 371 - ... peau frémissante; et, tournant légèrement la tête, il demeure immobile dans l'attitude de l'attention et du plaisir. Dans ce moment le Canadien marche quelques pas, en tirant de sa flûte des sons doux et monotones ; le reptile baisse son cou nuancé, entr'ouvre avec sa tête les herbes fines, et se met à ramper...
Page 370 - ... et sa queue, dont il sort un bruit sinistre, oscille avec tant de rapidité, qu'elle ressemble à une légère vapeur. Alors le Canadien commence à jouer sur sa flûte ; le serpent fait un mouvement de surprise et retire la tête en arrière. A mesure qu'il est frappé de l'effet magique, ses yeux...
Page 104 - Montdidier , un nid de colibris qui étoit sur un appentis auprès de la maison : il l'emporta avec les petits, lorsqu'ils eurent quinze ou vingt jours , et le mit dans une cage à la fenêtre de sa chambre, où le père et la mère ne manquèrent pas de Venir donner à manger à leurs...
Page 370 - Surpris de ce spectacle inattendu , je me retirai de quelques pas, dit l'auteur, et me cachai derrière un arbre. Au bout de quelques minutes , l'animal, se croyant, ainsi que sa progéniture, à l'abri de tout danger, ouvrit de nouveau sa bouche et en laissa sortir les petits qui s'y étaient cachés. Je me remontrai , les petits rentrèrent dans leur retraite, et la mère, emportant son précieux trésor, s'échappa à la faveur des herbes, dans lesquelles elle se cacha.
Page 370 - Au mois de juillet 1791, nous voyagions dans le Haut-Canada, avec quelques familles sauvages de la nation des Onontagués. Un jour que nous étions arrêtés dans une grande plaine, au bord de la rivière Génésie, un serpent à sonnettes entra dans notre camp. Il y...
Page 221 - Il est habituellement d'un beau rouge; mais on en trouve de teinte plus ou moins pile, et il y en a même qui est rosé ou blanchâtre. A Messine , l'instrument dont se servent les pêcheurs est une sorte de croix de bois , ayant un filet à chacune de ses branches, qui sont égales , et une grosse pierre au milieu. C'est à ce point aussi qu'on attache la corde qui sert à promener au fond de l'eau tout l'appareil. Le Corail que l'on pèche sur les côtes de France est renomme à cause de sa couleur...
Page 370 - Génésie, un serpent à sonnettes entra dans notre camp. Il y avait parmi nous un Canadien qui jouait de la flûte; il voulut nous divertir, et s'avança contre le serpent, avec son arme d'une nouvelle espèce. A l'approche de son ennemi, le...
Page 19 - Son contour présente sept ou huit écbancrures , dont les angles seuls sont fixés sur la pierre au moyen de faisceaux de fils, tandis que les bords sont libres. Cette singulière tente est d'une admirable texture : l'extérieur ressemble à un taffetas des plus fins, formé, suivant...
Page 359 - Crocodiles vénérés en Egypte n'étaient pas moins féroces que les autres ; il est certain aussi que le Crocodile à museau étroit n'était pas soigné exclusivement par les prêtres ; car, dans les recherches très exactes de M. Geoffroy lui-même, il se trouve que les trois Crocodiles embaumés qui existent en...

Bibliographic information