Rosa et Gertude (Google eBook)

Front Cover
L. Hachette et cie., 1855 - 304 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page xv - Va, petit livre, et choisis ton monde ; car aux choses folles, qui ne rit pas bâille ; qui ne se livre pas résiste ; qui raisonne se méprend, et qui veut rester grave, en est maître.
Page xviii - Il se plaît à la force, à la vivacité brillante qui distingue ses jeunes ans ; il jouit aux qualités qu'amène son âge mûr, aux défauts qu'il corrige ou tempère ; il estime surtout les qualités que ne lui ôte pas la vieillesse, et souvent (qui n'en a pas été le témoin?) il le conserve par affection, même après qu'il est devenu inférieur à ses jeunes rivaux. « Si vous avez jamais voyagé à pied, n'avez-vous point senti naître en vous et croître avec les journées et les services...
Page xxiii - ... le détroit. Cette espèce d'opposition, inutile d'abord, est surtout disgracieuse ; rien de moins propre à diminuer nos préjugés d'ici. Nous avons du purisme à l'endroit de Genève; on y répond par du puritanisme, et notre purisme va en redoubler de dédain. Une telle polémique, morale par l'intention, mais où il entre pour le détail beaucoup d'inexactitudes, tend à prolonger un état de roideur et de secte, un système de défensive qui ne me paraît point du tout favorable à ce que...
Page ii - C'est une étrange situation , et à laquelle nous ne pensons guère, nous qui ne pensons volontiers qu'à nous-mêmes, que celle de ces écrivains qui , sans être Français, écrivent en français au même titre que nous, du droit de naissance, du droit de leur nourrice et de leurs aïeux. Toute la Suisse française est dans ce cas ; ancien pays roman qui s'est dégagé comme il a pu de la langue intermédiaire du moyen âge, et qui , au seizième siècle, a élevé sa voix aussi haut que nousmêmes...
Page x - C'est là que se ravive l'âme desséchée sur les bouquins; elle fait halte pour se reconnaître; elle finit sa vie d'emprunt pour commencer la sienne propre. Ainsi un été entier passé dans cet état ne me paraît pas de trop dans une éducation soignée. Il est probable même qu'un seul été ne suffirait point à faire un grand homme : Socrate flâna des années; Rousseau jusqu'à quarante ans ; la Fontaine toute sa vie. Et cependant je n'ai vu ce précepte consigné dans aucun ouvrage d'éducation.
Page xxxii - ... il va éprouver quelque chose de semblable. Charles rêve, il rêve beaucoup plus depuis quelque temps; il aime Louise, la fille du chantre, et, s'il en croit de chers indices, une main donnée et oubliée dans la sienne à une certaine descente de montagne, Louise tout bas le lui rend. Mais le chantre est un homme dur, sévère, impitoyable. Un mot de lui, jeté en un moment de colère, a cruellement appris à Charles qu'il est un enfant trouvé. Le pauvre enfant ne s'en était pas douté jusque-là,...
Page xxxviii - Mickiewicz, lorsque, hier, la France le disputait à l'humble canton qui n'avait pas désespéré de le garder : Dans nos vergers, tout devient rêverie, Vague bonheur que l'on garde à genoux , Frais souvenir, souci de bergerie, Clos d'une haie ainsi que la prairie; Plaisirs du cœur que le cœur seul varie;... Consolez-vous!
Page xx - D'ailleurs, je serai discret. « Ces relations sont anciennes, elles datent de vingt ans; elles me sont chères à plus d'un titre, car, ce bâton, je le tiens de mon père, y compris la manière de s'en servir et la manière d'en parler. Il est rond, doré, apostillé de Chinois, et d'une perfection sans pareille, si pourtant l'amitié ne m'aveugle.
Page x - Oui, la flânerie est chose nécessaire au moins une fois dans la vie, mais surtout à dix-huit ans, au sortir des écoles. C'est là que se ravive l'âme desséchée sur les bouquins ; elle fait halte pour se reconnaître ; elle finit sa vie d'emprunt pour commencer la sienne propre.
Page xxi - Ce chapitre de réhabilitation est victorieux et restera dans l'espèce i ; mais, pour commencer, on ne peut tout citer. En lisant ces pages pittoresques et vives, où la lumière se joue , on ne peut s'empêcher de partager les espérances de l'auteur, lorsque, vers la fin, en vue de l'avenir de l'art...

Bibliographic information