Traité des monnoies, et de la jurisdiction de la Cour des monnoies, en forme de dictionnaire: qui contient l'histoire des monnoies des anciens peuples ... les monnoies de France ... les monnoies de compte réelles & courantes de l'Asie, de l'Afrique & d (Google eBook)

Front Cover
Chez Guillyn, 1764 - Money
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 62 - ... l'industrie d'en imaginer un autre? Cet inconvénient est, de tous ceux qui peuvent arriver, le plus facile à réparer. Si l'argent est également commun partout, dans tous les royaumes ; si tous les peuples se trouvent à la fois obligés de renoncer à ce signe, il n'ya point de mal : il ya même un bien, en ce que les particuliers les moins opulents pourront se procurer des vaisselles propres, saines et solides.
Page 47 - On fait un calcul exaft des grains de fin qui manquent fur les matières d'argent qu'on veut employer à certain titre , & des grains de fin qui font au-deflus de ce titre fur d'autres matières d'argent , afin de connoître au jufte quelle quantité d'argent de moindre titre on doit allier avec l'argent qui...
Page 681 - LOUIS, par la grace de Dieu, Roi de France & de Navarre : A nos ames & féaux Confeillers , les...
Page 423 - ... remplacé par une nouvelle introduction équivalente; mais dans ce cas le peuple n'auroit- point été enrichi. Le troifieme avantage qui réfulte du bas intérêt de l'argent, donne une grande fupériorité à un peuple fur un autre. A mefure que l'argent furabonde entre les mains des propriétaires des denrées , ne trouvant point d'emprunteurs , ils font...
Page 677 - Terray , confeiller ordinaire au confeil » royal , contrôleur général des finances ; le roi » étant en fon confeil , a ordonné & ordonne » ce qui fuit : ARTICLE PREMIER.
Page 303 - Arrêt , fur lequel toutes Lettres néceflaires feront » expédiées. Fait au Confeil d'Etat du Roi ,Sa Majefté y étant, à Fontaine
Page 287 - Comptes à Paris , que notre préfent Edit ils aient à faire lire , publier & regiftrer ,& le contenu en icelui , garder , obferver & exécuter félon fa forme & teneur : CAR TEL EST NOTRE PLAISIR ; & afin que ce foit chofe ferme & fiable à toujours , nous y avons fait mettre notre fce!.
Page 406 - Se. une fuite néceiïaire de la rareté ou de l'abondance des lettres , ou de l'argent : ce qui n'eft d'aucune confidération , attendu que fi aujourd'hui les lettres fur Paris font rares , elles le feront un autre jour fur Amfterdam , ainfi des autres Villes : au lieu que l'on perd fur les remifes qui fe font dans les Pays étrangers où l'argent eft plus bas qu'en France. On veut remettre , par exemple , cent ecus monnoie de France à trois livres à Amfterdam , en fuppofant 1...
Page 408 - Il ne fuffit pas encore que le légiilateur obferve la proportion du poids que fuivent les Etats voifins. Comme le degré de finefle ou le titre de fes monnoies dépend de fa volonté , il faut qu'il fe conforme à la proportion unanimement établie entre les parties de la plus grande finefle, dont chaque métal eft fufceptible.
Page 60 - Prince petit fixer fa valeur dans quelques rapports, & non dans d'autres •, il peut établir une proportion entre une quantité de ce métal, comme métal, & la même quantité comme figne ; fixer celle qui eft entre divers métaux employés à la monnoie ; établir le poids & le titre de chaque pièce , & donner à la pièce de monnoie la valeur idéale, qu'il faut bien diftinguer de la valeur réelle, parce que l'une eft intrinfeque, l'autre d'inftitution ; l'une de la nature, l'autre de la loi.

Bibliographic information