Cours élémentaire de bibliographie, Volume 2 (Google eBook)

Front Cover
J. Achard fils & Company, 1807 - Library science
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Related books

Common terms and phrases

Popular passages

Page 15 - Ses autres écrits sont formés sur le même plan; tout, jusqu'à leurs titres, y annonce l'homme de génie, l'esprit qui voit en grand. Il y recueille des faits, il y compare des expériences, il en indique un grand nombre à faire; il invite les...
Page 13 - L'esprit de recherche et d'émulation n'animait pas les savants; un autre esprit moins fécond peut-être, mais plus rare, celui de justesse et de méthode, ne s'était point soumis les différentes parties de la littérature, et les Académies, dont les travaux ont porté si loin les sciences et les arts, n'étaient pas instituées. Si les découvertes des grands hommes et des compagnies savantes dont nous venons de parler offrirent dans la suite de...
Page 22 - L'Algèbre est élémentaire ou infinitésimale, selon la nature des quantités auxquelles on l'applique. L'infinitésimale est ou différentielle ou intégrale : différentielle, quand il s'agit de descendre de l'expression d'une quantité finie, ou considérée comme telle, à l'expression de son accroissement, ou de sa diminution instantanée; intégrale, quand il s'agit de remonter de cette expression à la quantité finie même. La Géométrie, ou a pour objet...
Page 15 - ... objets dignes d'intéresser les hommes; et il eût pu dire, comme ce vieillard de Térence, que rien de ce qui touche l'humanité ne lui était étranger. Science de la nature, morale, politique, économique, tout semble avoir été du ressort de cet esprit lumineux et profond; et l'on ne sait ce qu'on doit le plus admirer, ou des richesses qu'il répand sur tous les sujets qu'il traite, ou de la dignité avec laquelle il en parle.
Page 18 - Ou l'entendement fait un dénombrement pur et simple de ses perceptions par la mémoire; ou il les examine, les compare, et les digère par la Raison ; ou il se plaît à les imiter et à les contrefaire par l'imagination.
Page 18 - ... fait un dénombrement pur et simple de ses perceptions par la mémoire ; ou il les examine, les compare, et les digère par la Raison ; ou il se plaît à les imiter et à les contrefaire par l'imagination. D'où résulte une distribution générale de la connaissance humaine, qui paraît assez bien fondée, en histoire qui se rapporte à la mémoire, en philosophie qui émane de la raison, et en poésie qui naît de l'imagination.
Page 13 - Quel progrès n'at-on pas fait depuis dans les sciences et dans les arts? Combien de vérités découvertes aujourd'hui qu'on n'entrevoyait pas alors! La vraie philosophie était au berceau; la géométrie de l'infini n'était pas encore; la physique expérimentale se montrait à peine; il n'y avait point de dialectique: les lois de la saine critique étaient entièrement ignorées.
Page 40 - Du calcul de l'infini, etc. De la physique. Traités généraux de physique. Traités particuliers de physique. Physique expérimentale. Optique. Mécanique. Statique. De la médecine. De l'hygiène. De la pathologie. De la séméiolique.
Page 25 - ... d'où naît la physiologie ; ou s'occupe de la manière de le garantir des maladies, et s'appelle hygiène; ou considère le corps malade, et traite des causes, des différences, et des symptômes des maladies, et s'appelle...
Page 23 - ... objet la quantité considérée dans les corps solides en équilibre, et tendant seulement à se mouvoir; et en Hydrostatique, qui a pour objet la quantité considérée dans les corps fluides en équilibre, et tendant seulement à se mouvoir. La Dynamique se distribue en Dynamique proprement dite, qui a pour objet la quantité considérée dans les corps solides actuellement mus , et en Hydrodynamique, qui a pour objet la quantité considérée dans les corps fluides actuellement mus.

Bibliographic information