Bulletin archéologique, historique et artistique de la Société archéologique de Tarn-&-Garonne, Volume 2 (Google eBook)

Front Cover
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 202 - ... maintenir dans l'obéissance, (i) Durant le carême de la même année, Pierre , archevêque de Narbonne, présida dans sa ville épiscopale un concile dont les canons , au nombre de vingt , sont tous destinés à redoubler les rigueurs des persécutions contre les juifs , contre les hérétiques , contre le comte de Toulouse, le comte *de Foix et le vicomte de Béziers , et à augmenter le pouvoir ecclésiastique. Il voulut qu'un testament ne fût plus sensé valide s'il n'étoit fait en la...
Page 380 - Membre correspondant. — M. le Président fait passer sous les yeux de la Société une hache celtique trouvée à Coinces. " — M. Buchet fait hommage à la Société de la copie du contrat de mariage d'Anne d'Orléans et d'André de Chauvigny, et lit une note sur ce document. La note de M. Buchet est renvoyée à la commission des publications. Le même membre fait encore hommage...
Page 168 - ... mon travail. Le premier est emprunté au poète Eschyle , qui écrivait il ya un peu plus de 2300 ans. Voici le langage qu'il met dans la bouche de son Prométhée enchaîné : « Les hommes, qui d'abord ne connaissaient point les « maisons de briques exposées au soleil, ni l'art de tra« vaiiler le bois , mais habitaient sous terre , comme les « fourmis agiles , dans les réduits ténébreux des ca
Page 295 - Ardua crux, pretiumque crucis sublime, corona. Ipse Deus, nobis princeps crucis atque coronae, Inter floriferi cœleste nemus paradisi, Sub cruce sanguínea niveo stat Christus in agno, Agnus ut innocua iniusto datus hostia letho.
Page 68 - qu'elle a laissé des monuments qui sont l'expression la plus noble, la plus simple et la plus sévère du temple chrétien.
Page 260 - Les anciens habitants^et vraisemblablement ceux qui y fixèrent leurs demeures, ont employé le silex pour en faire divers instruments. « On trouve dans les landes qui entourent Dax, des pointes de flèche en cette matière, grossièrement travaillées. « J'ai dans ma collection un de ces silex taillé en lame de couteau. Il paraît qu'on leur donnait la forme en frappant la pierre : les surfaces, en effet, sont raboteuses et couvertes d'aspérités; une branche part du sommet de l'angle rentrant;...
Page 331 - Vient ensuite le sujet allégorique d'une famille représentée par des personnages à queue de poisson, et enfin celui du loup à l'école. L'artiste a distribué ce dernier en deux scènes. Dans la première, un moine imberbe est assis sur une chaise à croisillons, et il aide à soutenir un livre ouvert, sur lequel on lit abc, en lettres minuscules. Accroupi devant lui, un loup, à demi...
Page 222 - Ce four, enseveli sous plus d'un mètre de remblai, était parfaitement conservé dans ses parties inférieures. Il avait été construit avec de la tuile, la même absolument que celle qu'il était destiné à produire. Large de 2 m.
Page 223 - L'avant-four, qui est moins bien conservé que le four lui-même, s'avançait, en se rétrécissant, de l m ,45 au devant du fourneau. L'administration forestière de la Seine-Inférieure, qui s'est prêtée à cette exploration avec une bienveillance extrême, a jugé à propos d'entourer d'une haie ce curieux monument, et elle conserve soigneusement cet échantillon de l'industrie céramique du moyen âge.
Page 377 - L'inscription cunéiforme que j'ai récemment découverte et traduite, donne un long et complet récit du déluge. Elle contient la version de la tradition de cet événement telle qu'elle existait dans la période chaldéenne primitive de la ville d'Erech (une des villes de Nemrod), maintenant représentée parles ruines de Warka.

Bibliographic information