Œuvres complètes de Rutebeuf, trouvère du xiiie siècle, Volume 1 (Google eBook)

Front Cover
É. Pannier, 1839
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 371 - Paris, et tout le moustier entièrement auxFr ères -Mineurs. fVoyez aussi, pour tous ces faits , la Vie de saint Louis par le confesseur de la reine Marguerite, édition du Louvre, page 379).
Page 375 - Damiete, viudrent devant l'ost toute la chevalerie au soudanc, et assistrent nostre ost par devers la terre. Le roy et toute la chevalerie s'armèrent. Je, tout armé, alai parler au roy, et le trouvé tout armé séant sus une forme «, et des preudommes chevaliers qui estoient de sa bataille 3 , avec li touz armés.
Page 26 - Issi sui com l'osiere franche Ou com li oisiaus seur la branche : En esté chante, En yver plor et me gaimante, Et me desfuel ausi com l'ente Au premier giel. En moi n'a ne venin ne fiel...
Page 254 - Salerne, qui fait cuevre120 chief de ses oreilles, et li sorciz li pendent a chaainnes d'argent par desus les espaules ; et sachiez que c'est la plus sage dame qui soit enz quatre parties dou monde. Ma dame si nos envoie en diverses terres et en divers païs, en Puille, en Calabre, en Tosquanne, en Terre de Labour, en Alemaingne...
Page 426 - II fallait, dit un autre, représenter chaque troupeau au bout de l'an; et, en outre, plus de petits que le troupeau n'en pouvait produire. Les pauvres laboureurs pleuraient. C'était une terreur universelle chez les bouviers , les chevriers , chez tous les pasteurs. On les rendait responsables de leurs abeilles , même de l'essaim que le vent emporte. On leur défendait la chasse , et puis on allait en cachette porter dans leurs huttes des peaux de cerfs ou de daims , pour avoir droit de confisquer.
Page 25 - M'a Diex doné, li rois de gloire, Et povre rente, Et froit au cul quant bise vente : Li vens me vient, li vens m'esvente Et trop sovent Plusors foïes sent le vent.
Page 96 - Sautier (tant estes divers), Fors celui où n'a que .ij. vers. Celui dites après mengier '. Diex veut que vous l'alez vengier Sanz controver nul autre essoine, Ou vous lessiez le patremoine Qui est du sanc au Crucéfi.
Page 3 - Et en mon lit n'a fors la paille. Sire, je vos fais a savoir Je n'ai de quoi do pain avoir. A Paris sui entre touz biens Et n'ia nul qui i soit miens.
Page 51 - ... ou autre chose , il l'aloit enbler et puis si li donnoit. En ce point que le roy estoit en Acre, se prirent les frères le roy à jouer aus deiz; et jouoit le conte de Poitiers si courtoisement, que quant il avoit gaaingné, il fesoit ouvrir la sale et fesoit appeler les gentilzhomes et les gentilzfemmes , se...
Page 377 - Sarrazins l'nprochoient , il prenoit son espie, que il avoit mis entre li et l'arçon de sa selle, et le metoit desous s'essele et leur recourait sus et les chassoit ensus du Roy...

Bibliographic information