Essai sur l'histoire générale des tribunaux des peuples tant anciens que modernes: ou Dictionnaire historique et judiciaire, contenant les anecdotes piquantes & jugemens fameux des tribunaux de tous les temps & de toutes les nations, Volume 7 (Google eBook)

Front Cover
L'auteur, 1782 - History
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 151 - Habitans de. la rue , il appelle les Parties pour leur propofer un accommodement, ; mais il n'a pas le droit de. les y contraindre. Il punit les fautes- légères , en mettant les Coupables aux arrêts ou en prifon.. Il doit obliger les. Habitans à prêter main-forte ,. ¡pour arrêter les Criminels, qu'il fait mettre aux fers,.
Page 155 - Ils feroient condamnés à de rudes corvées, plus ou moins longues , à proportion de ce qu'ils auroient pu faire, pour arrêter la querelle. Les Chefs de Compagnie font toujours punis avec plus de rigueur. Ils font refponfables des Membres de leur Compagnie, qui échappent à la Juflice.
Page 367 - Hé ! Dieu, si j'eusse étudié Au temps de ma jeunesse folle Et à bonnes mœurs dédié, J'eusse maison et couche molle. Mais quoi ? je fuyais l'école, Comme fait le mauvais enfant. En écrivant cette parole, A peu que le cœur ne me fend.
Page 209 - Après les cérémonies ufitées , le premier: huiffier , affifté de' deux confeillers de la cour t & du lieutenant du prévôt de Paris, appella le roi de Navarre à la porte de la chambre du parlement > à la table de marbre , au perron , & à la grande porte du palais , du côté de la rue de la Draperie.
Page 48 - Rome : on le trouva enfermé dans un coffre; on l'arrêta, & fur fa propre confe/îîon on lui fit fon procès , & il fut condamné à être pendu fur les murailles du château Saint- Ange.
Page 172 - Monseigneur, je vous jure Dieu que j'aimerais mieux être prince d'un million de sangliers, que de tel peuple que sont vos Bretons!
Page 271 - Caton d'Utique & les autres hommes qui ont fait une fin pareille à la mienne. » Je prie dom Jean de Lune, commandant de cette citadelle , de faire un mets de mon fang...
Page 271 - Dieu , & je le prie humblement , s'il refufe de lui faire part de fa gloire , de lui accorder du moins ce lieu où fe trouve Caton d'Utique & les autres hommes qui ont fait une fin pareille à la mienne.
Page 325 - D'un autre côté, quelque fagefle & quelque fond d'humanité qu'on foit obligé de reconnoître dans les anciennes Conftitutions du Tonquin, il s' eft gliiïé une fi étrange corruption dans tous les Tribunaux de Juftice , qu'il ya peu de crimes dont on ne foit fur de fe faire abfoudre à prix d'argent...
Page 271 - Exorlare aliquis noflris ex oflîbus ultor , l'enfonce dans fon fein , & expire deux heures après. On trouva à côté de lui un écrit de fa main , dont on va lire la traduction : AU DIEU LIBÉRATEUR.

Bibliographic information