Revue mensuelle de l'Ecole d'anthropologie de Paris, Volume 2 (Google eBook)

Front Cover
Ancienne librairie germer baillière et cie, 1892 - Anthropology
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 81 - La dolichocéphalie a été, pendant la période néolithique, la forme crânienne prédominante, celle de la très grande majorité de la population ', qui depuis s'est trouvée remplacée en France par une population en majeure partie brachycéphale *. Toutefois la tendance, encore que peu marquée, à la constitution d'un second maximum correspondant à l'indice 78 (mésaticéphalie), dénote que déjà la population n'était plus homogène, qu'elle avait subi des mélanges; et nous voyons en...
Page 362 - Le mal eût été considérable, si la littérature relevée n'eût été tout à fait factice ; il a fini par être enrayé de nos jours, comme il avait été créé, par une poignée de littérateurs qui suffirent à remonter le courant, à créer le mouvement littéraire dit du romantisme, aujourd'hui bien épuisé à son tour. Actuellement la littérature non seulement de la France, mais de l'Europe, ressemble à la société politique contemporaine; elle s'est à peu près débarrassée du joug...
Page 212 - ... extraordinaire. Je recommence, presque sans succès, les injections de morphine. Le 4 août, nous nous décidons, mon père et moi, à allonger de nouveau son sciatique gauche, et, comme les douleurs étaient accentuées plus bas et que, d'ailleurs, je n'osais opérer au même point, nous fîmes l'opération à l'union du quart inférieur avec les trois quarts supérieurs de la cuisse. Ag..., la supporta avec le même courage ; mais l'élongation fut moins complète, parce qu'en tirant sur le...
Page 110 - Une chose qui ne peut se concevoir par une autre doit être conçue par soi. III. Étant donnée une cause déterminée, l'effet suit nécessairement; et au contraire, si aucune cause déterminée n'est donnée, il est impossible que l'effet suive. IV. La connaissance de l'effet dépend de la connaissance de la cause, et elle l'enveloppe.
Page 11 - ... mains, pour s'y accrocher, et si les individus de cette race, pendant une suite de générations, étaient forcés de ne se servir de leurs pieds que pour marcher et cessaient d'employer leurs mains comme des pieds, il n'est pas douteux... que ces quadrumanes ne fussent à la fin transformés en bimanes et que les pouces de leurs pieds ne cessassent d'être écartés des doigts, ces pieds ne leur servant plus qu'à marcher.
Page 11 - ... génération en génération , il n'est pas douteux encore que leurs pieds ne prissent insensiblement une conformation propre à les tenir dans une attitude redressée , que leurs jambes n'acquissent des mollets et que ces animaux ne pussent alors marcher que péniblement sur les pieds et les mains à la fois. Enfin, si ces mêmes individus cessaient d'employer leurs mâchoires comme des armes pour mordre, déchirer ou saisir, ou comme des tenailles pour couper l'herbe et...
Page 349 - Après le voyage d'exploration que nous venons de terminer à travers toutes les littératures, des plus humbles aux plus développées, nous sommes en droit d'affirmer que le besoin d'expression esthétique est essentiel à la nature humaine ; puisque nous en avons constaté l'existence dans tous les pays, dans toutes les races et dans tous les temps. Or, c'est ce besoin qui est le vrai facteur primordial de la littérature ; mais cette littérature revêt des formes bien diverses, passant par des...
Page 55 - Je crois que c'est trop dire : l'esclavage a subsisté longtemps au sein de la société chrétienne, sans qu'elle s'en soit fort étonnée, ni fort irritée. Il a fallu une multitude de causes, un grand développement d'autres idées, d'autres principes de civilisation , pour abolir cette iniquité des iniquités. Cependant, on ne peut douter que l'Église n'employât son influence à la restreindre.
Page 129 - Francotte s'est proposé de contribuer à la vulgarisation de l'Anthropologie criminelle; il a cherché à en fixer l'état actuel, à dégager les faits acquis, les données positives et, à la lumière de ces faits et de ces données, à apprécier la valeur des théories qui ont été émises et des conclusions qui ont été formulées.
Page 286 - honnêtes gens » commettent des actions tout aussi malhonnêtes que des crimes qualifiés, dira-t-on que c'est parce que ces actions ne sont pas interdites ni considérées comme des crimes? Peu importe, puisqu'ils savent parfaitement qu'elles sont malhonnêtes. Ce qui différencie ces honnêtes gens des criminels, c'est donc simplement que ces derniers ne reculent pas devant la crainte des gendarmes, tandis que ceux-là ne sont malhonnêtes que s'ils n'ont aucun risque à courir.

Bibliographic information