Procès des Bourbons: contenant des détails historiques sur la journée du 10 août 1792, les événemens qui ont précéde, accompagné et suivi le jugement de Louis XVI; les procès de Marie-Antoinette, de Louis-Philippe d'Orleans, d'Elisabeth ét de plusieurs particularités sur la maladie et la mort de Louis-Charles, fils de Louis XVI; l'echange de Marie-Charlotte, et le départ des derniers membres de la famille pour l'Espagne, Volume 2 (Google eBook)

Front Cover
1798 - France
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Related books

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 160 - Je recommande mes enfants à ma femme, je n'ai jamais douté de sa tendresse maternelle pour eux ; je lui recommande surtout d'en faire de bons chrétiens et d'honnêtes hommes; de ne leur faire regarder les grandeurs de ce monde-ci (s'ils sont condamnés à les éprouver) que comme des biens dangereux et périssables, et de tourner leurs regards vers la seule gloire solide et durable de l'éternité.
Page 156 - ... au milieu de vous, lorsqu'une constitution, qu'il aura acceptée librement , fera que notre sainte religion sera respectée , que le gouvernement sera établi sur un pied stable , et que par son action les biens et l'état de chacun ne seront plus troublés, que les lois ne seront plus enfreintes impunément, et qu'enfin la liberté sera posée sur des bases fermes et inébranlables.
Page 267 - Fait au cabinet de l'accusateur public, le premier jour de la troisième décade du premier mois de l'an second de la république française , une et indivisible, Signé , Antoine-Quentin Fouquier.
Page 136 - Vous avez donné aux sentiments de l'humanité tout ce que ne lui refusent jamais des hommes animés de son pur amour sous le rapport du salut public. Je pardonne aux défenseurs de Louis les réflexions qu'ils se sont permises ; je leur pardonne...
Page 336 - Si l'on eût voulu de tous ces faits une preuve orale, il eût fallu faire comparaître l'accusée devant tout le peuple français : la preuve matérielle se trouve dans les papiers qui ont été saisis chez Louis Capet, énumérés dans un rapport fait à la Convention nationale par Gohier, l'un de...
Page 412 - Mais ce que vous me niez infructueusement c'est la part active que vous avez prise à l'action qui s'est engagée entre les patriotes et les satellites de la tyrannie ; c'est votre zèle et votre ardeur à servir les ennemis du peuple...
Page 341 - ... appartenant à la France, soit à leur fournir des secours en soldats, argent, vivres ou munitions, soit à favoriser d'une manière quelconque le progrès de leurs armes sur le territoire français, ou contre nos forces de terre ou de mer, soit à ébranler la fidélité des officiers, soldats, et des autres citoyens envers la nation française, seront punis de mort.
Page 162 - Je croirais calomnier cependant les sentiments de la nation, si je ne recommandais ouvertement à mon fils MM. de Chamilly et Hue , que leur véritable attachement pour moi avait portés à s'enfermer avec moi dans ce triste séjour, et qui ont pensé en être les malheureuses victimes.
Page 160 - Dieu et de l'Eglise, les sacrements et les mystères, tels que l'Eglise catholique les enseigne et les a toujours enseignés. Je n'ai jamais prétendu me rendre juge dans les différentes manières d'expliquer les dogmes qui déchirent...
Page 265 - Suisses et autres à elle dévoués travaillaient à des cartouches; qu'en même temps qu'elle les encourageait à hâter la confection de ces cartouches, pour les exciter de plus en plus elle a pris des cartouches et a mordu des balles... : les expressions manquent pour rendre un trait aussi atroce : que le lendemain 10 il est notoire qu'elle a pressé et sollicité Louis Capet à aller dans les...

Bibliographic information