Monumens antiques, inédits ou nouvellement expliqués: Collection de statues, bas-reliefs, bustes, peintures, mosaïques gravures, vases, inscriptions, médailles, et instrumens tirés des collections nationales et particulières, et accompagnés d'un texte explicatif, Volume 2 (Google eBook)

Front Cover
Chez Laroche, 1806 - Art, Ancient
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 16 - Tant d'autres, dont les noms lui sont même échappés, Trop crédules esprits que sa flamme a trompés...
Page 16 - Oui, Prince, je languis, je brûle pour Thésée. Je l'aime, non point tel que l'ont vu les enfers, Volage adorateur de mille objets divers, Qui va du dieu des morts déshonorer la couche; Mais fidèle, mais fier, et même un peu farouche, Charmant, jeune, traînant tous les cœurs après soi, Tel qu'on dépeint nos dieux, ou tel que je vous voi.
Page 28 - C'est moi, Prince, c'est moi, dont l'utile secours Vous eût du Labyrinthe enseigné les détours.
Page 16 - Mais fidèle, mais fier, et même un peu farouche, Charmant, jeune, traînant tous les cœurs après soi, Tel qu'on dépeint nos Dieux, ou tel que je vous voi. Il avait votre port, vos yeux, votre langage, Cette noble pudeur colorait son visage, Lorsque de notre Crète il traversa les flots, Digne sujet des vœux des filles de Minos.
Page 28 - Grèce assembla-t-il l'élite ? Pourquoi, trop jeune encor, ne pûtes-vous alors Entrer dans le vaisseau qui le mit sur nos bords ? Par vous aurait péri le monstre de la Crète, Malgré tous les détours de sa vaste retraite. Pour en développer l'embarras incertain Ma sœur du fil fatal eût armé votre main.
Page 348 - Beth« leem. Hez , sire âne , hez ! « Il peut vaincre à la course les - faons, les daims et les chevreuils; il « est plus rapide que les dromadaires «de Madian.
Page 346 - Il existe encore des crédences de stalles, sur lesquelles on .voit des moines avec une marotte et des oreilles d'âne. On a voulu y représenter, sans doute , des personnages de la fête des fous ainsi travestis. La marotte, que les poètes, les comédiens, et surtout les artistes, donnent faussement aujourd'hui pour attribut au dieu Momus , doit son origine à ces farces ridicules.
Page 357 - ... mélodieusement qu'ils pourront, sans dissonance; que chacun doit remplir son devoir sans être troublé , et avec décence, sur-tout dans l'église; qu'aux vêpres on ne jettera sur le préchantre des fous que trois seaux d'eau au plus ; qu'on ne doit point conduire...
Page 354 - ... le palais (le sein) de la Vierge, comme l'époux » sort de la chambre nuptiale, il est sorti du sein de sa mère; la fleur de la » branche de Jessé remplit les siècles de son fruit. C'est lui que la prophétie a » prédit devoir naître de Marie : quand cette fleur paraîtra, le diable sera con» fondu, et la mort mourra, et la mort mourra, et la mort mourra.
Page 357 - Bissard, s'était permis de se faire tondre la barbe à la manière des comédiens, et de jouer quelque personnage dans la fête de la Circoncision ; car cela lui fut défendu, parlant à sa personne, et la fête des fous n'eut pas lieu cette année. On trouve encore, à différentes dates, des permissions données pour la célébration de la fête des fous.

Bibliographic information