La naissance de l'inemployable, ou l'insertion aux risques de l'exclusion

Front Cover
Presses Universitaires de Rennes, Sep 5, 2001 - Social Science - 208 pages
0 Reviews
Ce livre s'intéresse aux conditions d'émergence d'une nouvelle catégorie d'avant droits qui se distingue, tout en les recoupant en certains points, de ces catégories instituées que sont le chômeur, le pauvre et le handicapé : l'inemployable. Si son existence est sans doute imputable à d'incontournables mutations économiques et sociales, elle trouve aussi sa source dans les présupposés des politiques dites d'insertion. En s'organisant autour d'une perspective éducative, ces politiques ont réintroduit le monde du travail, ses normes et ses valeurs dans le quotidien des personnes, sans emploi et affirmé la primauté de la valeur travail et des valeurs professionnelles qui y sont liées. Elles ont fait du chômage une étape de la vie qu'il importe de mettre à profit pour s'armer face aux exigences de plus en plus mouvantes du marché du travail, se construire de nouvelles perspectives professionnelles et reconstruire ses modalités d'appartenance alors qu'il était l'inverse du salariat. Elles ont transformé le sans emploi en un " handicapé " plus ou moins provisoire ayant des " déficits " à combler, alors qu'il était jusqu'alors inactif en marge de l'emploi. Elles ont agencé les mesures à partir de dissemblances sociales distinguant les populations selon leur distance à l'emploi et réservé les formules socialement et professionnellement les plus qualifiantes, c'est-à-dire les plus proches des normes et des critères des entreprises, aux populations présentant les plus fortes garanties " d'employabilité " et a contrario, voué les publics se trouvant dans le cas inverse aux formules de substitution où prédomine l'objectif de mise au travail. En s'organisant autour de la notion d'exclusion, en instituant des systèmes de régulation propres aux populations condamnées aux formes d'activités les plus précaire, les plus éloignées de la logique salariale et par conséquent, les moins reconnues et les plus fragilisantes, elles ont rendu quasi " naturelle " l'idée qu'il existait des " inemployables " irrémédiablement condamnées à des formes d'activités précaires ou marginales, voire à une marginalisation définitive vis-à-vis du marché du travail et permis de penser leur condition sociale indépendamment de la condition faite aux personnes accédant à la sphère salariale.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Related books

Contents

Préface
11
Introduction
17
LINSERTION OU LENTREPRENEURIAT COMME MODÈLE
31
Copyright

6 other sections not shown

Common terms and phrases

References to this book

Bibliographic information