Dictionnaire pour l'intelligence des auteurs classiques, grecs et latins: tants sacrés que profanes, contenant la géographie, l'histoire, la fable, et les antiquités... (Google eBook)

Front Cover
Seneuze, 1785 - Classical dictionaries
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 162 - L'ode choisit ce qu'il ya de plus grand dans la religion , de plus surprenant dans les merveilles de la nature, de plus admirable dans les belles actions des héros , de plus aimable dans les vertus, de plus condamnable dans les vices, de plus vif dans les plaisirs de Bacchus , de plus tendre dans ceux de l'Amour. Elle ne doit pas seulement plaire , étonner ; elle doit ravir et transporter.
Page 541 - D'un a air ferein } d'un ton ferme , réprimant les larmes & les plaintes déplacées de ceux qui l'environnoient, il leur parla à tous avec douceur , les exhortant ou les priant , fuivant les différences du rang & de l'âge , de partir promptement , & de ne point aigrir par leurs retardemens la colère du vainqueur.
Page 295 - La grande difficulté étoit de faire goûter cette innovation aux Juifs , à qui la Loi défendoit d'offrir des facrifices ailleurs que dans le temple de Jérufalem. Il vint à bout ,, non fans peine , de vaincre leur répugnance par un endroit d'Ifaïe , ou ce Prophète prédit cet événement en ces termes : Alors il y aura cinq villes dans l'Egypte qui parleront la langue deCha- i tiaan , & qui jureront par le Seigneur des armées.
Page 542 - L'idée peutêtre la plus jufte que l'on puiffe fe former de lui , c'eft de le regarder comme un homme extrême , de qui l'on avoit tout à craindre , s'il eût fuivi fes premiers penchans; & tout à efpérer, s'il eût tourné vers la vertu la vivacité de fon efprit.
Page 269 - Comme les artilans , & les gens de marine , qui compofoient plus des deux tiers du peuple d'Athènes , ne contribuoient point de leur bien , & n'avoient qu'à payer de leur perfonne , le poids des taxes tomboit uniquement fur les riches.
Page 421 - Sardes , maigre l'oppofition de tous fes amis. Il mena avec lui Démocéde , célèbre médecin de Crotone. A peine futil arrivé , qu'Orétès le fit arrêter comme ennemi de l'Etat , & en cette qualité le fit attacher à une potence , terminant par...
Page 495 - ... condamné le mérite aux mêmes peines dont on avoit coutume de punir le crime , ils adoucirent autant qu'ils purent la rigueur de Voftradfme ; ils en retranchèrent ce que le banniffement ordinaire avoit d'odieux 6k de déshonorant par lui-même.
Page 203 - Pour 1 es temps héroïques de la Grèce , nous voyons toujours des rois & des princes à la tête des troupes. Jafon eft le premier des Argonautes; fept chefs font ligués contre...
Page 561 - Les commandans de la flotte furent avertis par un oracle de prendre trois yeux pour guides de leur expédition. Comme ils cherchoient le sens de ces paroles , il vint à passer par hazard un homme monté sur un mulet qui étoit borgne.
Page 492 - Voßrjcifme n'avoit d'ufage que dans les occafions où la liberié étoit en danger ; s'il arrivoit , par exemple , que la jaloufie ou l'ambition mît la difcorde parmi les chefs de la république , & qu'il fe formât différens partis qui fiffent craindre quelque révolution dans l'état, le peuple alors s'aflembloit , & délibéroit fur...

Bibliographic information