Le nouveau testament de notre seigneur Jesus-Christ, traduit sur la vulgate par Le Maistre de Sacy. Imprime dapres le texte de ledition publiee a Paris en 1759 (Google eBook)

Front Cover
J. Smith, 1823 - 404 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 4 - L'homme ne vit pas seulement de pain , mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
Page 11 - J'irai et je le guérirai. 8. Mais le centenier lui répondit : Seigneur, je ne suis pas digne que vous entriez dans ma maison; mais dites seulement une parole, et mon serviteur sera guéri.
Page 140 - ET LE VERBE S'EST FAIT CHAIR, et il a habité parmi nous...
Page 18 - Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et qui êtes chargés, et je vous soulagerai. 29. Prenez mon joug sur vous, et apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes-, 30.
Page 374 - Tout ce qui est au monde est concupiscence de la chair, ou concupiscence des yeux, ou orgueil de la vie : libido sentiendi, libido sciendi, libido dominandi...
Page 41 - Je vous dis, en vérité, que cette génération ne passera point que toutes ces choses ne soient accomplies. 33. Le ciel et la terre passeront; mais mes paroles ne passeront point.
Page 8 - N'OTRE Père, qui êtes aux cieux : Que votre nom soit sanctifié; Que votre règne arrive; Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel...
Page 145 - Mais le temps vient, et il est déjà venu, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, car le Père demande de tels adorateurs.
Page 210 - Puis donc que nous sommes les enfants et la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la Divinité soit semblable à de l'or, à de l'argent ou à de la pierre, dont l'art et l'industrie des hommes ont fait des figures.
Page 40 - Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants comme une poule rassemble ses petits sous ses ailes : et tu ne l'as pas voulu!

Bibliographic information