La vie de Saint Gilles

Front Cover
Champion, 2003 - Hagiography - 308 pages
0 Reviews
Composée vers 1170 en Angleterre par Guillaume de Berneville, La Vie de saint Gilles est la plus représentative des nombreuses " vies " de saints alors adaptées du latin en anglo-normand à l'intention d'un public laïque. S'inspirant d'une Vita anonyme, l'auteur a su respecter la dimension édifiante de l'histoire tout en retravaillant de manière très personnelle et très concertée la trame héritée. Sans aller jusqu'à offrir une figure imitable de la sainteté, il a rapproché le plus possible son héros de l'humanité moyenne. Il a parallèlement inscrit le parcours très mouvementé du saint dans l'univers féodal et courtois du XIIe siècle, s'appropriant habilement des motifs et des techniques propres aux textes profanes. Le motif arthurien de la chasse à la biche blanche s'allie au monde épique, autour de Charlemagne et de son " péché ", à l'évocation précise des tempêtes en mer et de la dure vie des marins, aux délices et tourments de la vie érémitique. Manière de diffuser avec subtilité le message religieux et de séduire le lecteur pour mieux le pénétrer de la douceur (mot clé de ce récit) de la leçon proposée. De la production littéraire du Moyen Age français, le lecteur moderne ne connaît guère que quelques noms et quelques œuvres, la plupart justement célèbres. Le pari de cette nouvelle collection est de leur donner une plus large diffusion en proposant des éditions remises à jour, assorties de traductions originales et de tout ce qui peut en faciliter la compréhension. Mais il a paru tout aussi important d'associer à ces valeurs établies des œuvres moins connues, souvent peu accessibles, capables cependant de susciter à leur tour le plaisir de la découverte.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Section 1
ix
Section 2
xi
Section 3
liv
Copyright

11 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information