Revue de l'Orient et de L'Algérie: bulletin de la Société orientale (Google eBook)

Front Cover
Société orientale, 1847 - Middle East
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 477 - J'aurais voulu faire plus tôt ce que je fais aujourd'hui; j'ai attendu l'heure marquée par Dieu. Le général m'a donné une parole sur laquelle je me suis fié ; je ne crains pas qu'elle soit violée par le fils d'un grand roi comme celui des Français.
Page 71 - C'est ainsi que ces adroits hypocrites nourrissent la crédulité populaire. « Ce sont ces prodiges supposés qui fontaffluer de toutes les parties de l'Inde ces massesde pélwins qu'on voit. en janvier et en mai , accourir par toutes les routes ; c'est grâce à ces merveilles mensongères que les anciens maîtres du pays ont doté de tant de privilèges la pagode et ses ministres , et qu'ils ont consacré à l'entretien...
Page 476 - L'émir parut éprouver un dernier sentiment d'orgueil lorsqu'il fut accueilli au son des fanfares avec les honneurs militaires sur ce terrain de Sidi-Brahim , théâtre d'un de ses plus importants succès, où se voient encore les tombes de nos soldats dont nous pouvons pardonner la mort, victimes qu'ils ont été ce jour-là, et victimes glorieuses du sort des armes. Il se renferma, pendant...
Page 26 - C'est dans les pays de la liberté que le négociant trouve des contradictions sans nombre ; et il n'est jamais moins croisé par les lois que dans les pays de la servitude.
Page 477 - C'est un témoignage de ma gratitude, et je désire qu'il vous porte bonheur. — Je l'accepte, a répondu le prince, comme un hommage rendu à la France dont la protection vous couvrira désormais, et comme un signe d'oubli du passé.
Page 293 - Turc est une vie toute d'égoïsme ; ses affections sont concentrées dans sa famille qu'il aime d'ordinaire avec tendresse; le flot des affaires humaines passe et repasse auprès de lui sans qu'il l'aperçoive , il le laisse expirer au seuil de sa chaumière. Là , assis les jambes croisées sur TOM xix.
Page 72 - ... comparé. L'entrée a pour ornement des statues fantastiques de paons et de lions; le toit de pierre qui le surmonte est soutenu par des groupes de petites colonnes sculptées avec art , et présentant les formes les plus curieuses et les plus variées. Là se trouvent les statues des anciens seigneurs de Palani et d'Aycoudy ; elles sont aussi l'objet d'un culte spécial. Introduits par le grand portique , les pèlerins commencent à gravir la sainte montagne. Les plus...
Page 72 - ... cette année , le gouvernement de Madras, pressé par les ordres émanés de la cour des Directeurs , aurait apporté quelques modifications à ce trafic qui spécule sur tout , et tire bénéfice de l'idolâtrie elle-même. Une partie des biens de la pagode enlevés au diable , aurait été définitivement attribuée à la Compagnie des Indes ; quant à ce qui reste pour l'entretien du temple , des brahmes et des dévadassis , le gouvernement ne s'en mêlerait plus. « Le sanctuaire s'élève...
Page 73 - Pouléar, dieu à tête d'éléphant, à quatorze bras, à ventre monstrueux, tantôt un dieu serpent à cinq têtes, idole que je n'ai trouvé qu'à Palani, tantôt un éléphant, tantôt un chien, tantôt un killi-pillei, espèce de perruche ou de pie verte fort commune dans le pays, tantôt d'autres simulacres grotesques dont les noms me sont inconnus. Sur le plateau de la montagne...
Page 73 - ... qu'à Palani; tantôt un éléphant, tantôt un chien, tantôt un killipillei, espèce de perruche ou de pie verte, fort commune dans le pays, tantôt d'autres simulacres grotesques dont les noms me sont inconnus. Sur le plateau de la montagne , élevée à plus de...

Bibliographic information