Bulletin de l'Alliance des arts (Google eBook)

Front Cover
L'Alliance, 1847 - Art
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 328 - C'est un ouvrage assez philosophique sur ce principe avancé par l'auteur dans d'autres écrits, que l'homme est naturellement bon. Pour accorder ce principe avec cette autre vérité non moins certaine que les hommes sont méchants, il fallait dans l'histoire du cœur humain montrer l'origine de tous les vices. C'est ce que j'ai fait dans ce livre, souvent avec justesse et quelquefois avec sagacité.
Page 213 - ... là, que soudain que j'eus fait ledit blanc qui estoit singulièrement beau, je me mis à faire des vaisseaux de terre, combien que jamais je n'eusse...
Page 186 - Démocède, voir mes estampes? et bientôt il les étale et vous les montre. Vous en rencontrez une qui n'est ni noire, ni nette, ni dessinée, et d'ailleurs moins propre à être gardée dans un cabinet qu'à tapisser un jour de fête le PetitPont ou la rue Neuve : il convient qu'elle est mal gravée, plus mal dessinée ; mais il assure qu'elle est d'un Italien qui a travaillé peu, qu'elle n'a presque pas été tirée...
Page 214 - Les autres disoient que je cherchois à faire la fausse monnoye, qui estoit un mal qui me faisoit seicher sur les pieds; et m'en allois par les rues tout baissé, comme un homme honteux...
Page 212 - DISCOURS ADMIRABLES DE LA NATURE DES EAUX- ET FONTAINES TANT NATURELLES QU'ARTIFICIELLES DES MÉTAUX, DES SELS ET SALINES, DES PIERRES DES TERRES, DU FEU ET DES...
Page 328 - Seroit pas raisonable, dans ce cas particulier, que vous vous attendissiez à être Servi avant le public, ni que le vrai désir que j'ai de vous complaire fut porté jusqu'à l'imprudence; car je n'ignore pas que nous avons vous et moi des façons de penser fort différentes sur les matières de Gouvernement. Quoique je ne Sache aucun mauvais gré ni à vous ni à personne de ne pas penser comme moi, je ne vous dois pas Sur ce point la même confiance que Si nous étions du même Sentiment. Soyez...
Page 214 - ... secourir, alloient crier par la ville que je faisois brusler le plancher : et par tel moyen l'on me faisoit perdre mon crédit, et m'estimoit-on estre fol. Les autres...
Page 49 - J'arrive à un point plus délicat et que je prie la Chambre de me permettre de traiter ; j'y mettrai tous les ménagements possibles; il s'agit de la liste civile. J'aborderai ce terrain avec tous les ménagements, avec tout le respect que je dois et que je porte à ce qui est souverainement respectable. Personne n'admire plus que moi ce qui a été fait à Versailles; c'est une des pensées qui honorent le plus le règne actuel. Le pays tout entier l'admire et l'apprécie. Qu'il y ait des imperfections...
Page 213 - J'estois en une telle angoisse que je ne sçaurois dire : car j'estois tout tari et desséché à cause du labeur et de la chaleur du fourneau ; il y avoit plus d'un mois que ma chemise n'avoit...
Page 123 - L'ÉLECTRICITÉ ET LA LUMIÈRE, constatées par une suite d'expériences nouvelles qui viennent d'être vérifiées par MM. les commissaires de l'Académie des sciences. A Paris, de l'imprimerie de Clousier, rue Saint-Jacques. 1779. 1 volume in-8 de 38 pages, précédées d'un extrait en k pages des Registres de l'Académie royale des sciences.

Bibliographic information