Chimie des matières colorantes artificielles (Google eBook)

Front Cover
Masson, 1896 - Coal-tar colors - 821 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 93 - ... certainement le plus important, car il sert à en former plusieurs autres, et il est le point de départ d'un grand nombre de combinaisons intéressantes sur lesquelles nous aurons l'occasion de revenir...
Page 2 - Traité des matières colorantes organiques artificielles, de leur préparation industrielle et de leur application ; par Léon LEFÉVRE, ingénieur, préparateur de chimie à l'Kcole polytechnique ; préface de Edouard GRIMAUX ; 2 volumes grand in-8° avec 31 figures inédites et 261 échantillons teints ou imprimés.
Page 6 - ... sa coloration. Propriété colorante. Chromophore et auxochrome : Théorie de Witt Hydrocarbures colorés. — On ne connaît pas la cause de la coloration ou de la non-coloration d'un corps, mais on sait que des classes bien déterminées de combinaisons chimiques jouissent de propriétés colorantes. Il est donc indispensable, pour classer le» matières colorantes, de déterminer d'abord leur constitution chimique, puis d'établir les relations existant entre celle-ci et les propriétés colorantes.
Page 454 - Le corps obtenu est une matière colorante analogue à la (luorescéine et présentant en solution alcaline une magnifique lluorescence verte, elle donne un dérivé tétrabromé teignant la soie comme l'éosine. Cette réaction a été appliquée par Bornstein à la recherche de la saccharine dans les aliments, elle est d'une grande sensibilité. /СО Ч /OH /C«H'-OH &П\ >NH + %&й\ = C«H...
Page v - Liebig's Annalen der Chemie, Annales de Chimie et de Physique, Berichte der 'Deutschen Chemischen Gesellschaft...
Page 454 - On obtient le même composé en traitant la saccharine (orthosulfamide benzoïque) par la résorcine et l'acide sulfurique à 180°. Le corps obtenu est une matière colorante analogue à la fluorescéine et présenlant, en solution alcaline, une magnifique fluorescence verte, elle donne un dérivé tétrabromé teignant la soie comme l'éosine. Cette réaction a été appliquée par Bôrnstein à la (1) D. cl».
Page 367 - NH2 rend donc une aminé dont la position para est libre impropre à la formation des fuchsines par oxydation simultanée avec une aminé paraméthylée.
Page 519 - Action des réducteurs. — Les réducteurs donnent des leucodérivés qui sont des produits de substitution hydroxylés ou amidés de la phénoxazine. Ces corps régénèrent facilement la couleur par oxydation à l'air. Action des aminés grasses ou aromatiques. — L'action des aminés grasses ou aromatiques sur les oxazines est très remarquable en ce sens qu'elle a conduit à la préparation de nouvelles matières colorantes très intéressantes. Bleu de Meldola et aniline. — Le bleu de Meldola...
Page 693 - Jaune de chloramine. diazotée sur fibre, par passage en bain de nitrite acidulé, puis transformée en matières colorantes azoïques par passage dans des bains de phénates alcalins ou de sels d'aminés. En raison de leur insolubilité d'une part, et en outre de l'affinité marquée de la base pour le coton, les couleurs ainsi fixées présentent une grande solidité au lavage et aux alcalis. On obtient ainsi des teintes très diverses, le...

Bibliographic information