Voyage en Espagne, dans les années 1816, 1817, 1818, 1819, ou, Recherches sur les arrosages, sur les lois et coûtumes qui les régissent [&c.] considérés comme un puissant moyen de perfectionner l'agriculture française (Google eBook)

Front Cover
1823
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page vii - Passa forment un traité complet , nous dirons même un code tout entier de la législation des cours d'eau et des irrigations dans la principauté de Catalogne et le royaume de Valence...
Page 27 - CataJogne et sur l'influence que ses progrès ou sa décadence doivent exercer sur tout le midi de la France ; nous y joindrons une notice sur quelques-uns de ses cours d'eau. Dans la seconde , nous décrirons les divers modes d'irrigation et les principaux canaux d'arrosage du royaume de Valence, et nous y joindrons une analyse ou la traduction exacte des Réglemens particuliers à chacun de ces canaux.
Page ix - Dans la première, qui porte pour épigraphe: // faut à l'agriculture peu de lois et beaucoup d'indépendance, il décrit l'arrosage et les lois ou coutumes qui le régissent dans la principauté de Catalogne , et après avoir présenté l'état actuel de son agriculture , il examine l'influence que ses progrès ou sa décadence doivent exercer sur tout le midi de la France. Nous regrettons, Messieurs , de ne pouvoir suivre l'auteur dans tous les développemens dans lesquels il est entré, et sur-...
Page xv - ... sujet desquelles il présente un tableau comparatif de la population , des naissances et des décès de deux pays absolument semblables , dont l'un cultive le riz , et l'autre , dans lequel sa culture est interdite, la canne à sucre, le coton , les chufas ou souchets comestibles, l'avocatier d'Amérique, la patate sucrée, l'arachide et autres plantes exotiques, les orangers , les citronniers et limoniers , enfin les mûriers et la soie.
Page xvi - Bt aqueducs de cette ville , les autres , aux chemins du royaume , divisés en trois classes , les routes royales, les routes de la banlieue, et les chemins de village à village. Le paragraphe troisième est consacré à l'examen des lois domaniales , divisées en cinq chapitres; savoir , 1°. les lois relatives aux eaux publiques, navigables ou flottables; 2°. les eaux publiques qui ne sont ni navigables ni flottables ; 3°. l'inféodation des eaux publiques ; 4°- ta juridiction du Bayle général...
Page 62 - ... dans les lieux où les eaux peuvent pénétrer, les habitants cherchent pour réservoirs d'eaux , des puits profonds , et l'utile Noya , pour élever les eaux et suppléer ainsi au moyen d'arrosage amené par les Maures d'Orient ; elle s'est naturalisée en Espagne, et y produit des merveilles. Une grande roue d'engrenage, placée horizontalement, tourne sur son axe, et met en mouvement une grande roue verticale, sur laquelle vient s'appuyer une corde circulaire chargée de godets. Chaque godet...
Page 63 - On attelé le cheval au moyen d'un petit collici auquel viennent s'assujettir deux cordes qui partent du grand levier ; une seconde perche , fixée horizontalement sur le même axe du levier principal, est destinée à diriger la marche du cheval : chaque fois que celui-ci , fatigué par le travail , veut s'arrêter, la seconde perche, au moyen d'une corde qui sert de rênes, lui imprime une forte impression; et le cheval, trompé par ce mouvement, recommence sa marche.
Page x - Passa a examiné dans le plus grand détail la législation des cours d'eau , et le? difféV rens modes des irrigations dans le royaume de Valence , dont la prospérité et les richesses agricoles l'amènent à cette conséquence, qu'un seul peuple (les Arabes) a bien connu le...
Page xxii - ... les élémens nécessaires pour remplir la lacune que présentait notre législation sur les cours d'eau et les irrigations. Aussi nous flattons-nous que vous partagerez notre opinion, et que vous approuverez les deux propositions que nous avons l'honneur de vous présenter : 1 °. De donner à M.
Page xiv - Borde, etc. , etc.) divisé en deux parties distinctes , qui forment, chacune, le sujet d'un chapitre (1) : les Secanos ou pays de montagnes secondaires sans Canaux d'arrosage , et les Huertas ou le pays des plaines et vallées favorisées de tous les bienfaits des irrigations. Dans le chapitre premier, l'auteur décrit l'agriculture des...

Bibliographic information