Patrologiæ cursus completus [Series Græca]: ... omnium ss. patrum, doctorum, scriptorumque ecclasiasticorum sive Latinorum sive Græcorum ... (Google eBook)

Front Cover
Apud Garnier Fratres et J.-P. Migne Successores, 1864 - Christian literature, Early
1 Review
  

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

MPG Vol. 78
For a full synopsis on what is in this volume go to http://en.wikipedia.org/wiki/Patrologia_Graeca OR http://www.documentacatholicaomnia.eu/25_20_30-_Volumina.html

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 8 - Ces collationnements ont pour but de voir si aucune des fautes signalées au bureau par MM. les correcteurs, sur la marge des épreuves, n'a échappé à MM. les corrigeurs sur le marbre et le métal.
Page 8 - Publications,, furent imprimés ou trop noir ou trop blanc. Mais , depuis ces temps éloignés, les mécaniques ont cédé le travail aux presses à bras, et l'impression qui en sort, sans être du luxe, allendu que le luxe jure.rail dans des ouvrages d'une telle nature, est parfaitement convenable sous tous les rapports.
Page 8 - ... à une opération longue, pénible et coûteuse, savoir, la révision entière et universelle de ses innombrables clichés. Ainsi chacun de ses volumes, au fur et a mesure qu'il les remet sous presse, est corrigé mol pour mot d'un boul à l'aulre.
Page 8 - Ateliers catholiques la différence est presque incommensurable. Au moyen de correcteurs blanchis sous le harnais et dont le coup d'oeil typographique est sans pitié pour les fautes, on commence par préparer la copie d'un bout à l'autre sans en excepter un seul mot. On lit ensuite en première épreuve avec la copie ainsi préparée. On lit en seconde de la même manière, mais en collationnant avec la première.
Page 8 - Cependant, parmi les calomnies auxquelles ils se sont trouvés en butte, il en est deux qui ont été continuellement répétées, parce qu'étant plus capitales, leur effet entraînait plus de conséquences. De petits et ignares concurrents se sont donc acharnés, par leur correspondance ou leurs voyageurs, a répéter partout que nos Editions étaient mal corrigées et mal imprimées.
Page 8 - Quant à la correction, il est de fait qu'elle n'a jamais été. portée si loin dans aucune édition ancienne ou contemporaine. Et comment en serait-il autrement, après toutes les peines el toutes les dépenses que nous subissons pour arriver à purger nos épreuves de toutes faules?
Page 8 - Stereotypie immobilisait les faules, attendu qu'un cliché de métal n'est point élastique; pas du tout, il introduit la perfection car on a trouvé le moyen de le corriger jusqu'à extinction de fautes. L'Hébreu a...
Page 8 - ... ci-dessus mentionnée, vient une révision, et souvent il en vient deux ou trois ; puis l'on cliché. Le clichage opéré, par conséquent la pureté du texte se trouvant immobilisée, on fait, avec la copie, une nouvelle lecture d'un bout de l'épreuve à l'autre, on se livre à une nouvelle révision, et le tirage n'arrive qu'après ces innombrables précautions.
Page 8 - Ateliers Catholiques, qui déjà se distinguaient entre toutes par la supériorité de leur correction, n'auront de rivales, sous ce rapport, dans aucun temps ni dans aucun pays; car quel est l'éditeur qui pourrait et voudrait se livrer APRES COUP à des travaux si gigantesques et d'un prix si exorbitant?
Page 8 - Le clichage opéré, par conséquent la pureté du texte se trouvant immobilisée, on fait, avec la copie, une nouvelle lecture d'un bout de l'épreuve à l'autre, on se livre à une nouvelle révision, et le tirage n'arrive qu'après ces innombrables précautions. Aussi...

Bibliographic information