Mantic uttaïr; ou, Le language des oiseaux, poëme de philosophie religieuse (Google eBook)

Front Cover
Imprimerie impériale, 1863 - Sufism - 264 pages
1 Review
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 4 - O obscurité d'obscurité, ô âme de l'âme ! tu es plus que tout et avant tout. Tout se voit en toi ; et on te voit en toutes choses. » Ni l'esprit ni la raison ne comprennent ton essence, et personne ne connaît tes attributs.
Page 94 - Celui qui n'est pas entièrement mort aux créatures est mort (spirituellement), et ne sera jamais admis derrière le rideau!!... » L'amour ne laisse pas l'homme en repos un seul instant; il le tue, et il demande en outre le prix du sang. L'eau qu'il lui donne à boire, ce sont des larmes ; et le pain qu'il lui donne à manger, a du sang pour levain. . . » » Tant que tu flotteras dans l'océan profond du monde, les vagues te repousseront et te recevront tour à tour 5.
Page 8 - Attar, l'âme s'unit au corps comme la partie au tout. Jamais on ne fit un talisman plus merveilleux : cette union de l'âme élevée et du corps abject offre un mélange de vile terre et de pur esprit. Par l'assemblage de ce qui est élevé et de ce qui est bas, l'homme est le plus étonnant des mystères '.... Bien des gens connaissent la surface de cet océan ; mais ils en ignorent la profondeur. Or il ya un trésor dans cette profondeur, et le monde visible est le talisman qui en défend l'approche...
Page 7 - ... produit de tes conjectures ; tout ce que tu sais, en dehors de Dieu, n'est que le résultat de tes propres conceptions. Quant à lui, il est parfait, mais comment l'âme humaine parviendra-t-elle où il est? Il est mille fois au-dessus de l'âme ; il est bien au-dessus de tout ce que je peux dire... » O toi qui apprécies la vérité, ne cherche pas d'analogie en ceci, car l'existence de l'être sans pareil n'admet pas d'analogie. Sa gloire a jeté dans l'abattement l'esprit et la raison ; ils...
Page 230 - ... de la chaleur du soleil, eurent les plumes brûlées et le cœur desséché ; d'autres furent ignominieusement dévorés, en un instant, par les tigres et les panthères du chemin, tombant saisis de terreur, sans résistance, entre leurs griffes-, d'autres moururent de fatigue dans le désert; d'autres s'entre-tuèrent follement pour un grain ; d'autres éprouvèrent toutes sortes de peines et de fatigues, et finirent par rester en route sans pouvoir atteindre à leur but; d'autres, ébahis par...
Page 193 - L'âme progresse en perfection, tandis que le corps décline dans l'imperfection. Or, la vision spirituelle ne se manifeste aux créatures que dans les limites de leurs forces respectives. Comment, en effet, une faible araignée pourrait-elle suivre le pas de l'éléphant? La marche de chaque individu est relative à l'excellence qu'il a pu acquérir, et il ne s'approchera de l'Être infini qu'en raison de sa préparation.
Page 220 - ... comme un pur néant. Celui qui s'est perdu dans cet océan y est pour toujours en repos. Dans cette mer paisible, il ne trouve autre chose que l'anéantissement. » Le bois d'aloès et le bois de chauffage, mis au feu, se réduisent également en cendres; ils ne sont pour toi qu'une même chose, et cependant leurs qualités sont bien distinctes. Un objet immonde a beau tomber dans un océan d'eau de rose, il restera dans l'avilissement à cause de ses qualités impures; mais si une chose pure...
Page 14 - L'âme des êtres les plus purs est la poussière de son âme; il est le libérateur de l'âme, et la création entière est sa poussière. Il est le seigneur des deux mondes et le roi de l'univers, le soleil de l'esprit et de la foi. Il est monté aux cieux * ; il est le roi des créatures, l'ombre de Dieu, le...
Page 194 - ... toute sa force, pourrait-il jamais égaler la rapidité du vent ? Puisqu'il ya donc différentes manières de parcourir un espace, chaque oiseau ne peut voler de même. Dans cette vallée, la connaissance spirituelle a différentes faces. Les uns y trouvent le mihrab, les autres l'idole '. Lorsque le soleil de la connaissance brille à la voûte de ce chemin, qu'on ne saurait convenablement décrire, chacun en est éclairé selon sa disposition, et il trouve le rang qui lui est assigné dans...
Page 107 - ... périr des milliers de cœurs; mais cette âme infidèle ne meurt jamais... » » Nous sommes tous sous la domination de cette âme infidèle et désobéissante que nous entretenons en nous-mêmes. L'esprit, comme un cavalier, parcourt avec confiance le royaume spirituel; mais, jour et nuit, cette âme est son commensal. Le cavalier a beau faire galoper son cheval , cette âme le suit sans relâche comme un chien...

Bibliographic information