L'Or des mots: une lecture de Pétrarque et du mythe littéraire de Vaucluse des origines à l'orée du XXe siècle : histoire du pétrarquisme en France

Front Cover
Publications de la Sorbonne, 1997 - Amour dans la littérature - 365 pages
0 Reviews
Construire son propre mythe à la mesure de sa gloire - en somme écrire à la Postérité - telle fut l'ambition de Pétrarque. Avec la vallée de Vaucluse il en définit le territoire et, à travers la figure de Laure, transposition de la Laurea poetica, le contenu. Cette genèse emblématique d'une fable biographique constitue comme la préhistoire du pétrarquisme. Elle est le fruit d'une complexe élaboration littéraire en abyme où toutes les ambiguïtés possibles du vécu recoupent les versions de l'imaginaire. L'intensité significative du mythe pétrarquiste, ancré en terre provençale, a traversé les siècles avec des périodes de silence où on le croyait disparu et des réveils suivis de fortes et intenses résurgences. Dès le XVIe siècle, la redécouverte de la vallée accompagne le courant du pétrarquisme européen et génère une archéologie affective, initiatrice d'un culte des lieux et des reliques. A l'aube du Grand Siècle, ce goût désormais suranné emporte avec lui dans les eaux souterraines du pétrarquisme certains courants précieux et baroques. Ce n'est que dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle que l'on assiste à un renouveau du mythe. Il ne s'agit plus uniquement d'un phénomène littéraire mais aussi d'un fait de société qui s'amplifie au XIXe siècle dans les tourments du moi et du sentiment jusqu'à prendre des formes exacerbées et mystiques. Son ultime manifestation avant son déclin, jusqu'au-delà des années 1900, adopte une expression populaire où le drame devient mélodrame, la sensibilité sensiblerie et la représentation imagerie saint-sulpicienne. Cette étude consacrée à la fortune de Pétrarque rend compte du pétrarquisme français comme manière de penser l'amour en l'associant à l'imaginaire d'un lieu ; elle analyse sa diffusion par les voies de la littérature, des représentations figurées et détermine ses enracinements politiques et sociaux à partir des catégories de pensée, d'imagination et d'affect par lesquelles un des mythes fondateurs du lyrisme occidental s'est construit, a été perçu et transmis.
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

AVANTPROPOS
11
UNE PREMIÈRE CONSTRUCTIONLECTURE DUNE FABLE
21
Une arcadie augustinienne
33
La Nature paradigme de Laure
40
Des données biographiques dune histoire amoureuse et de sa per
46
Daphné lor dApollon
59
LE XVIe SIÈCLE UNE AFFECTIVITÉ PÉTRARQUISTE
73
Du maniérisme néopétrarquiste
85
Les prélats lettrés italiens à la FontainedeVaucluse
165
CHAPITRE Vin REDÉCOUVERTE ET NOUVEL ESSOR DU MYTHE
179
Les redécouvreurs comtadins et la tradition historiographique
189
XVIIIe et XIX1 siècles
203
LA MAINMISE DU POLITIQUE SUR LE MYTHE
219
Polémiques et batailles autour de la colonne du temple pétrarquiste
257
De linfluence des relations francoitaliennes sur la science pétrar
271
ESSAI SUR LICONOGRAPHIE
283

LES EAUX SOUTERRAINES DU XVIIe SIÈCLE
91
Description de la fameuse Fontainede
101
LENTRÉE EN HISTOIRE LITTÉRAIRE
125
un éloge
133
A propos du sentiment de SainteBeuve sur Pétrarque
143
LÉVEIL DU MYTHE AU XVIe SIÈCLE
159
A la recherche de visages perdus
299
FontainedeVaucluse vallée magique
314
CONCLUSION
327
Index
333
Bibliographie
343
Copyright

Common terms and phrases

Bibliographic information