Sam Peckinpah: la violence du crépuscule

Front Cover
Dreamland, 2001 - Motion picture producers and directors - 231 pages
0 Reviews
Malgré le succès publique et critique de LA HORDE SAUVAGE considéré comme l'un des plus grands films de tous les temps, son auteur SAM PECKINPAH n'a jamais connu l'aura des grands anciens comme Murnau, Ford, Welles, Renoir ou Rossellini. Comme eux, mais après eux, ce rebelle de génie a défini les critères du cinéma moderne, comme le reconnaissent John Woo, Martin Scorsese, Quentin Tarantino ou Takeshi Kitano qui tous revendiquent sa filiation. Reflet de son époque, lucide sur l'avenir, le cinéaste amène le doute sur les valeurs qui étaient le fondement de la société américaine. La violence qu'il ose enfin montrer apparaît comme un corollaire de la morale traditionnelle, et l'annonce d'un monde en survie dont Scorsese démontre si bien qu'il court à sa perte. Les studios, tout en reconnaissant son talent, furent constamment effrayés par ce discours subversif qu'ils tentèrent de minimiser en mutilant systématiquement ses films. Heureusement les récentes rééditions de ses œuvres en version "director's cut" permettent enfin de vérifier l'étendue de son immense talent. Mais la réhabilitation de Sam Peckinpah passe aussi par cet ouvrage exhaustif et passionnant, complément indispensable d'une œuvre cinématographique fulgurante et visionnaire.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Related books

Bibliographic information