Carnet de la sabretache: revue d'histoire militaire rétrospective, Volume 4 (Google eBook)

Front Cover
Berger-Levrault et cie., 1896 - France
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 514 - Ils viennent d'atteindre le Rhin. L'heure est donc arrivée d'accorder au général Pétain la suprême récompense militaire qui honorera le chef autant qu'elle glorifiera l'armée victorieuse. Si vous approuvez cette proposition, j'ai l'honneur de vous prier de vouloir bien revêtir de votre signature le présent décret.
Page 668 - France, je ne puis plus transmettre d'ordres en son. nom; et il ne me reste qu'à vous dégager de l'observation de tous les ordres que je vous avais transmis , en vous recommandant de faire tout ce que votre excellent jugement et votre patriotisme si pur vous suggéreront de mieux pour les intérêts de la France, et de plus conforme à tous les devoirs que vous avez à remplir.
Page 669 - France, je ne puis plus vous transmettre d'or;dre en son nom, et il ne me reste qu'à vous dégager de l'observation de tous les ordres que je vous avais transmis, et à vous recommander tout ce que votre excellent jugement et votre patriotisme si...
Page 406 - ... quoique postérieure à cette époque, une circulaire de Berthier nous les fait connaître ; elle est d'autant plus précieuse pour nous qu'elle reflète les idées de l'empereur. « La discipline doit être forte, sévère, mais sans jamais cesser d'être juste et paternelle.... « Traiter le soldat français avec dureté et humiliation, c'est lui ôter le sentiment d'honneur qui l'a fait vaincre, c'est manquer le vrai but de la discipline. « Les appels multipliés le tourmenteraient sans utilité;...
Page 99 - Heu de sa détention, et que la France était invitée à en nommer pareillement un pour concourir à cette mesure de surveillance. SM ne pouvait charger d'une mission moins importante par son objet qu'honorable par la confiance dont elle est la preuve, qu'un serviteur éprouvé sur le zèle et le dévouement duquel elle eût appris à compter depuis long-temps. En faisant choix de Mr. le marquis de Montchenu, elle a rendu à sa fidélité et à ses bons services un témoignage éclatant et qu'il...
Page 668 - Je suis trop bon Français pour sacrifier les intérêts de la France, parce que de nouveaux malheurs me forcent à la quitter. Je pars pour m'ensevelir dans la retraite et l'oubli. Le Roi n'étant plus en France, je ne puis plus...
Page 440 - J'ai l'honneur d'être, avec un profond respect, Monseigneur, de Votre Grandeur, le très humble et très obéissant serviteur, Martin, curé de Deuil » (j'ai modernisé l'orthographe'.
Page 227 - Ceux des régimens qui portaient dans leurs drapeaux, étendards et guidons, des preuves honorables de quelque action éclatante à la guerre, conserveront ces marques de leur bonne conduite et de leur valeur ; mais toutes armoiries ou autres distinctions qui...
Page 669 - loyauté et votre beau caractère , » autant que je vous estime et que »je vous aime; et c'est de tout »mon cœur, mon cher maréchal, »que je vous souhaite toute la »prospérité dont vous êtes di»gne, et que j'espère encore pour »vous.
Page 646 - C'est du feu que son activité. Il ne transige pas sur la discipline. Il a en horreur tout ce qui ne marche pas droit, se dépite contre tout ce qui ne va pas vite, ne tait rien de ce qu'il sent et l'exprime en termes qui ne s'oublient pas. Tout cela est excellent parmi nous, mais dans vos Comptoirs...

Bibliographic information