Barsanuphe et Jean de Gaza: correspondance

Front Cover
Editions de Solesmes, 1993 - Asceticism - 574 pages
0 Reviews
De nos jours, le nom de Barsanuphe peut bien rappeler à quelques lecteurs de Dostoievski la silhouette du staretz défunt évoquée dans Les frères Karamazov. Mais hors des églises d'Orient, qui connaît seulement l'existence du saint moine ayant été le premier à illustrer ce nom au sixième siècle dans le sud de la Palestine ? Egyptien d'origine, Barsanuphe était venu s'enfermer dans un monastère non loin de Gaza, où il s'acquit bientôt une renommée extraordinaire par la sainteté de sa vie et ses dons éminents de maître spirituel, de prophète et de thaumaturge. Surnommé " le Grand Vieillard" et secondé par son disciple jean devenu son émule, il était assidûment consulté par beaucoup de moines et de laïcs du voisinage, voire même par les évêques de la région. Les deux reclus n'en gardaient pas moins jalousement la rigueur de leur claustration et les échanges se faisaient par écrit. De cet abondant courrier, les moines de Solesmes ont recueilli et traduit en français tout ce qui subsiste dans une dizaine de manuscrits grecs ou géorgiens. Œuvre d'une authentique spiritualité chrétienne, la correspondance des Pères de Gaza est aussi un document remarquable par son caractère très humain et son intérêt psychologique.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Avantpropos
5
Abréviations et sigles
35
à Abraham Vieillard égyptien
74
Copyright

1 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information