Maître, je suis venue expressément: récit 1935-1939

Front Cover
Le Roseau Vert, 2003 - Pianists - 224 pages
0 Reviews
Dans les années 1930, à Bruxelles, une jeune fille "rangée", musicienne à ses heures, voue une admiration éperdue au pianiste français Alfred Cortot. Comment concilier cette passion platonique avec les sarcasmes d'un frère infernal et la rigueur d'une mère soucieuse de voir sa fille bien se comporter en toutes circonstances? Avec son amie Olga, sa " sœur en Cortot", Linon suivra avec exaltation les prestations du Maître, allant jusqu'à commettre ce qui passait à l'époque pour des extravagances. À travers ce récit d'une " fan " d'avant-guerre, c'est la société cultivée de Bruxelles que Jacqueline Bernard fait revivre dans ces pages qui ne cachent rien des émois de l'adolescence. Car parallèlement au grand "poète des sons", il y a ce beau jeune homme aperçu près de Vielsalm où la famille de Linon se retrouve durant les vacances... Jacqueline Bernard signe ici le troisième tome de ses souvenirs. Après "Le frêne de Salm " et "Le cactus et l'anémone ", elle nous offre un autoportrait d'une émouvante franchise en même temps que l'évocation d'un des plus grands interprètes de Chopin et de Schumann.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Section 1
23
Section 2
35
Section 3
41
Copyright

15 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information