La révolte du pronétariat: des mass média aux média des masses

Front Cover
Fayard, 2006 - Information society - 250 pages
0 Reviews
Comme en leur temps la machine à vapeur ou l'imprimerie de Gutenberg, les techniques et pratiques émergeant du nouvel Internet sont sur le point de révolutionner l'histoire de l'humanité, tant sur le plan économique que social ou politique. Or ni les média traditionnels, ni les dirigeants ne semblent avoir saisi l'ampleur de ces enjeux. Evoquant la naissance des blogs, des wikis ou encore des "journaux citoyens ", Joël de Rosnay décrit les principes d'une économie reposant en grande partie sur des relations de pair à pair plutôt que sur la distribution de masse de contenus culturels, caractéristique des média dominés par les " infocapitalistes ". Face à ces derniers se développe un " pronétariat ", classe d'usagers capables de produire, de diffuser et de vendre des contenus non propriétaires, mais aussi de permettre un accès largement gratuit à l'information. S'organisant en une seule entité, le Web peut faire émerger une intelligence et même une véritable conscience collectives. Il met ainsi en question les relations de pouvoir verticales qui régissent aujourd'hui les sphères de l'économique et du politique. Loin de proposer une vision " béate " du Net, car bien conscient des dangers d'une communication sans contrôle, Joël de Rosnay montre qu'il devient en fait un outil puissant entre les mains des citoyens pour faire naître une économie et une démocratie nouvelles

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Section 1
9
Section 2
17
Section 3
29
Copyright

10 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information