Le complexe d'Hermès: regards philosophiques sur la traduction

Front Cover
University of Ottawa Press, Jan 1, 2009 - Language Arts & Disciplines - 155 pages
0 Reviews
Lauréat du Prix Victor-Barbeau et finaliste des Prix littéraires du Gouverneur général.

Sans théorie générale, la traduction est limitée à réfléchir sur son activité de communication et à n'être jamais qu'une fraction d'une discipline nommée herméneutique. Cette limitation de la traduction à son rôle de communication, rôle qui marque un certain enfermement dans le langage, forme ce que l'on nomme le « complexe d'Hermès ». Cet ouvrage entend montrer qu'il est possible de sortir de cet enfermement du langage en considérant comment l'usage de la langue participe au sens du message, comment l'organisation rhétorique participe au sens fondamental du langage. Cela étant, on déplace la traduction de la linguistique à l'esthétique, permettant un discours théorique sur la traduction en tant que discipline esthétique. Sur ce chemin, on trouve alors Apollon, le dieu de la théorie et le dieu des arts, qui a raison d'Hermès, dieu du langage et dieu des menteurs.
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

About the author (2009)

Charles Le Blanc est professeur agrégé de l’École de traduction et d’interprétation de l’Université d’Ottawa. Il est auteur et traducteur de plusieurs ouvrages.

Bibliographic information