Retour à l'armée de métier

Front Cover
Institut de stratégie comparée, 1998 - Technology & Engineering - 260 pages
0 Reviews
La décision de renoncer désormais, pour la constitution des armées françaises, aux ressources de la conscription entraîne un profond bouleversement non seulement de l'appareil militaire mais aussi des relations entre celui-ci et la population de notre pays. Pour l'apprécier, l'examen de la réalité historique et contemporaine de la conscription au sens que l'on donne habituellement à ce terme n'a pas deux siècles d'existence. Du Directoire au Second Empire, c'est en fait un régime d'armée de métier qui a prévalu avec l'originalité d'un enrôlement forcé d'une minorité de la population choisie sur la base de la malchance et de l'impécuniosité et le développement d'une tradition du service outre-mer dont les résonances sont encore actuelles. Depuis la fin de la guerre d'Algérie, c'est le dépérissement de l'institution qui se manifeste en s'accélérant avec la fin de la guerre froide. Il faut aussi s'interroger sur la capacité d'une société militaire toute professionnelle à se créer et se perpétuer dans la société française. Le défi n'est pas tant de professionnaliser une armée dans une société qui se professionnalise elle-même que d'assurer aux militaires des formes acceptables de relations entre les exigences propres du métier militaire et celles d'un citoyen et de sa famille dans la société d'aujourd'hui. La transformation de l'esprit de défense de l'acceptation collective d'une participation personnelle à celle d'un effort financier pour ceux qui la fourniront désormais est sans doute la clé du succès. C'est donc à un effort de compréhension en profondeur que souhaitent aider ici les contributions rassemblées par François CAILLETEAU et Jean-Pierre THOMAS. C'est aussi un hommage posthume à celui-ci qui fut en France le pionnier de la sociologie militaire.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Introduction par François Cailleteau
1
CHAPITRE I
17
CHAPITRE III
51
Copyright

4 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information