Les ballons et les voyages aériens (Google eBook)

Front Cover
Hachette et cie, 1869 - Balloon ascensions - 336 pages
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 301 - Ma respiration était sensiblement gênée ; mais j'étais encore bien loin d'éprouver un malaise assez désagréable pour m'engager à descendre. Mon pouls et ma respiration étaient très-accélérés...
Page 93 - Pilaire me dit en ce moment : — Voilà la rivière , et nous baissons. — Eh bien ! mon cher ami , du feu. Et nous travaillâmes. Mais au lieu de traverser la rivière, comme semblait l'indiquer notre direction , qui nous portait sur les Invalides, nous longeâmes lîle des Cygnes ; nous rentrâmes sur le principal lit de la rivière, et nous la remontâmes jusqu'audessus de la barrière de la Conférence.
Page 4 - Santa-Maria, la Pinta et la Nina, qui les premières touchèrent les rives occidentales de l'Atlantique, et dispensez-vous ensuite de chercher dans les écrits de l'époque quelle sensation les aérostats produisirent parmi nos compatriotes : les processions de Séville et de Barcelone sont l'image fidèle des fêtes de Lyon et de Paris. En 1783, comme deux siècles auparavant, les imaginations exaltées n'eurent garde de se renfermer dans les limites des faits et des probabilités. Là, il n'était...
Page 307 - Un phénomène optique intéressant a signalé cette ascension. Avant d'atteindre la hauteur limite, la couche de nuages qui couvrait le ballon ayant diminué d'épaisseur ou étant devenue moins dense, nos deux observateurs virent le soleil affaibli et tout blanc; en même temps ils aperçurent au-dessous du plan horizontal de la nacelle, au-dessous de leur horizon, et à une distance angulaire de ce plan égale à celle qui mesurait la hauteur du soleil, un second soleil semblable à celui qu'eut...
Page 198 - On dit que, dans ce moment suprême, le docteur Jeffries offrit à son compagnon de se jeter à la mer : « Nous sommes perdus tous les deux, lui dit-il ; si vous croyez que ce moyen puisse vous sauver, je suis prêt à faire le sacrifice de ma vie. » Néanmoins une dernière ressource leur restait encore, ils pouvaient se débarrasser de leur nacelle et s'attacher aux cordes du ballon.
Page 109 - Monseigneur, ajoutai-je en souriant, je m'en vais repartir. « — Comment, repartir? « — Monseigneur, vous allez voir. Il ya mieux : quand voulez-vous que je redescende? « — Dans une demi-heure. « — Eh bien ! soit , Monseigneur ; dans une demi-heure je suis à vous. » « M. Robert descendit du char, ainsi que nous étions convenus en voyageant. Trente paysans serrés autour et appuyés dessus et le corps presque plongé dedans, l'empêchaient de s'envoler. Je demandai de la terre pour...
Page 271 - Nous reconnaissons , à tes œuvres , Allah qui t'envoie; serais-tu vainqueur , si Allah ne l'avait permis? Le Delta et tous les pays voisins retentissent de tes miracles.
Page 95 - Pourquoi ?" "Regardez", dis-je. En même temps, je pris mon éponge; j'éteignis aisément le peu de feu qui minait quelques-uns des trous que je pus atteindre; mais m'étant aperçu qu'en appuyant, pour essayer si le bas de la toile tenait bien au cercle qui l'entourait, elle s'en détachait très facilement, je répétai à mon compagnon : "Il faut descendre".
Page 4 - Certains généraux croyaient se livrer à un travail urgent en étudiant les systèmes de fortifications d'artillerie qu'il conviendrait d'opposer à des ennemis voyageant en ballon, d'autres élaboraient de nouveaux principes de tactique applicables à des batailles aériennes. De tels projets, qu'on dirait empruntés à l'Arioste, semblaient assurément devoir satisfaire les esprits les plus aventureux, les plus enthousiastes ; il n'en fut pas ainsi, cependant. La découverte des aérostats, malgré...
Page 231 - J'ai vu et acheté autrefois chez Giroux, marchand de jouets, alors rue du Coq, un joujou qui était alors fort à la mode et s'appelait stropheor. Ce joujou se composait d'une petite hélice libre se détachant de son support sous le jeu d'une ficelle enroulée et rapidement tirée. L'hélice était assez lourde, pesant bien un quart de livre, et ses ailes étaient en fer blanc plein très-épais.

Bibliographic information