Archives historiques et statistiques du département du Rhône, Volume 5 (Google eBook)

Front Cover
J. M. Barret., 1827 - Rhône (France)
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 317 - Mais elle était du monde où les plus belles choses Ont le pire destin ; Et rose elle a vécu ce que vivent les roses, L'espace d'un matin.
Page 8 - Là, par un long récit de toutes les misères Que durant notre enfance ont enduré nos pères, Renouvelant leur haine avec leur souvenir, Je redouble en leurs cœurs l'ardeur de le punir. Je leur fais des tableaux de ces tristes batailles Où Rome par ses mains déchirait ses entrailles ; Où l'aigle abattait l'aigle, et de chaque côté Nos légions s'armaient contre...
Page 388 - COMPTE -RENDU des travaux de l'Académie royale des sciences, belles-lettres et arts de Lyon, pendant l'année 1826; broch. in-8.° Envoyé par M. Bonafous , Correspondant. STORIA di una rara enterolitiasi osservata nell intestine déco d'un cavallo ; dal veterinario Giuseppe Luciano; letta ed approvata dalla Società agraria di Torino; 1826.
Page 76 - Son stage à peine terminé , il fut nommé , le 28 juillet 1819 , substitut du procureur du roi près le tribunal de première instance de Coutances, chef-lieu judiciaire du département de la Manche.
Page 381 - Eubée, tant en son nom qu'en celui de la plupart des archevêques et évéques de l'Église grecque, à M. le comte de Montlosier sur son Mémoire à consulter (relativement aux jésuites), et sur les raisonnements que lui opposent les prélats...
Page 12 - Et ce pendant vous commandons vivre amiablement ensemble, sans vous outrager l'un l'autre. Et guidera Folie l'aveugle Amour, et le conduira par tout où bon lui semblera.
Page 44 - Où pourrai-je trouver la paix ? Je veux, et n'accomplis jamais; Je veux : mais (ô misère extrême ! ) Je ne fais pas le bien que j'aime , Et je fais le mal que je hais.
Page 392 - Chambre des députés, le 26 mai 1845, au nom de la commission chargée de l'examen du projet de loi tendant à accorder, à titre de récompense nationale, une pension annuelle et viagère de 6,000 fr.
Page 456 - ... même un voyage à Paris , en 1816, sans autre but que de fouiller dans les bibliothèques et d'y faire des extraits.
Page 121 - TRUDA1NE (DANIEL-CHARLES), conseiller d'État, intendant général des finances, et membre de l'Académie des sciences, naquit à Paris le 3 janvier 1703. Son père, magistrat d'une probité rigide, était prévôt des marchands du temps des billets de banque. Law ayant proposé une opération sur les rentes dues par le domaine à la ville de Paris, il crut ne devoir pas s'y prêter : il fut disgracié par le régent, qui, en le déplaçant, lui conserva son estime et ses bontés, et lui dit : Nous...

Bibliographic information