Annales de l'Académie de Mâcon, Volume 6 (Google eBook)

Front Cover
L'Académie, 1867
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Related books

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 58 - ... partout, il ne tarde pas à être introduit dans la prière liturgique. Il figure à l'office des morts, dans les plus anciens manuscrits de l'antiphonaire et du responsorial de Saint Grégoirele-Grand (2) , avec cette légère différence que ces monuments liturgiques font lire credo au lieu de scio. C'est aussi à dater de cette époque que ce même texte fait son apparition sur les tombeaux , où il tient désormais la place des nombreux symboles figurés que l'antiquité y retraçait pour...
Page 49 - Qui me donnera qu'elles soient tracées dans un livre; 24 qu'elles soient gravées sur une lame de plomb avec une plume de fer, ou sur la pierre avec le ciseau?
Page 48 - Scio enim quod Redemptor meus vivit, et in novissimo die de terra surrecturus sum, et rursum circumdabor pelle mea, et in carne mea videbo Deum meum.
Page 33 - Nôtre-Seigneur est devant lui , qui le touche avec une verge (c'est le type commun), ou étend vers lui la main droite , tandis que de la gauche il tient un volume à moitié déroulé (3).
Page 47 - Je sais que mon Rédempteur est vivant et que je ressusciterai au dernier jour. Je serai de nouveau revêtu de ma peau, et je verrai mon Dieu dans ma chair. Je le verrai moimême, et non un autre, et je le contemplerai de mes propres yeux : cette espérance repose dans mon sein.
Page 254 - Le scrutin concernan cette élection est renvoyé à la prochaine séance. La séance est levée à trois heures et demie. Le Secrétaire perpétuel , CH. PELLORCE.
Page 137 - L'espèce est la réunion des individus descendus l'un de l'autre ou de parents communs, et de ceux qui leur ressemblent autant qu'ils se ressemblent entre eux.
Page 192 - M. le président donne lecture de la lettre suivante qui lui a été adressée par M. le préfet : « Besançon, le 23 juillet
Page 54 - J'attends que je sois de nouveau (4). Et enfin (5) : Je sais... celui qui doit rappeler sur la terre ma peau qui supporte les travaux présents. » (1) Div. Cyrill. hierosol. Opp. edit. Venet, 1763. (2) Cap. xiv-v-7 seqq. — Nous transcrivons ici en latin le texte d'après Saint Cyrille, parce qu'il diffère un peu de la vulgate, étant calqué sur les Septante : Est enim arbori spes ; nom « excidatur rursus reflorescet, et radix ejus tener non defu,iet.

Bibliographic information