Dictionaire historique; ou, Histoire abregee des hommes qui se sont fait un nom, Volume 6 (Google eBook)

Front Cover
M. Rieger, 1793
1 Review
  

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Maillet raillé

Common terms and phrases

Popular passages

Page 240 - Mon Père , j'ai entendu plusieurs grands orateurs dans ma chapelle ; j'en ai été fort content : pour vous, toutes les fois que je vous ai entendu , j'ai été très-mécontent de moi-même.
Page 264 - L'empereur . irrité de leur résistance , ordonna que la Légion fût décimée. Ceux qui restoient protestant toujours , qu'ils monrroient plutôt que de rien faire contre leur foi , l'empereur en fit encore mourir la dixième partie. Enfin , Maximien les voyant persévérer dans la religion de JC , ordonna qu'on les fit tous massacrer.
Page 660 - De retour à Paris , il reprit le cours de phyfique expérimentale qu'il avoit ouvert^ en 1735, & qu'il a continué ¡ufqu'en 1760.
Page 550 - Nabuchodonosor enleva tous les trésors du temple , et mit à la place de Jéchonias l'oncle paternel de ce prince, auquel il donna le nom de Sédécias. Ce nouveau roi marcha...
Page 526 - Adam; d'où vient donc cette différence de rangs et de biens que la tyrannie a introduite entre nous et les grands du monde? Pourquoi gémironsnous dans la pauvreté et serons-nous accablés de maux, tandis qu'ils nagent dans les délices?
Page 292 - I dit-il , je n'ai rien que des bienfaits du roi. — Mais , reprit le théatin , il faut bien distinguer ce que le roi vous a donné d'avec ce que vous vous êtes attribué.
Page 261 - La Vérité va le défendre, Elle s'arme déjà pour lui. Son âme était noble et fidèle; Qu'elle vous serve de modèle. Maupertuis sut vous pardonner Ce noir écrit, ce vil libelle Que votre fureur criminelle Prit soin chez moi de griffonner. Voyez quelle est votre manie: Quoi! ce beau, quoi! ce grand génie, Que j'admirais avec transport, Se souille par la calomnie, Même il s'acharne sur un mort!
Page 35 - Les Juifs Arabes , plus opiniâtres que les autres, furent un des principaux objets de fa fureur. Son courage & fa bonne fortune le rendirent maître de leur place forte. Après les avoir fubjugués , il en fit mourir plulieurs , vendit les aufes comme des efclaves , & diftribua leurs biens à fes foldats.
Page 757 - On ne savait alors ni fortifier les frontières, ni faire la guerre dans le plat pays. Les expéditions militaires n'étaient que des ravages. Othon est battu, à son retour, au passage de la rivière d'Aisne.
Page 78 - Ce n'eft pas qu'il eût apporté aucun foin à cultiver les talons de l'imagination ; au contraire , il s'eft toujours fort attaché à les décrier ; mais il en avoit naturellement une fort noble & fort vive , qui travail...

Bibliographic information