Les relations franco-américaines au XXe siècle

Front Cover
Pierre Mélandri, Serge Ricard, Observatoire de la politique étrangère américaine
L'Harmattan, 2003 - France - 265 pages
0 Reviews
La quintessence de la relation franco-américaine au XXe siècle est sans doute bien résumée dans le titre et le texte de la communication de Charles Cogan, placée en tête de ce volume : elle s'identifie à un mouvement général de " chassé-croisé ". En terme de rapports de puissance, celui-ci n'a, de toute évidence, pas été favorable à la France. " Pour la France, la supériorité d'antan se métamorphose en infériorité présente - en un sentiment d'être submergée de façon permanente par le monde anglo-saxon. Une longe histoire de rancœur et de méfiance en découle. Le plus vieil allié des Etats-Unis s'est transformé en son ami le plus susceptible ". Aujourd'hui, après les attentats du 11 septembre 2001. comme depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, la France est confrontée à un authentique dilemme dans ses efforts pour s'affirmer face à la superpuissance américaine : ou elle continue à chercher à rester elle-même mais n'a guère de chances, dans un système mondialisé auquel elle sait devoir s'intégrer, de tenir longtemps face au dynamisme de l'Amérique, ou elle poursuit l'effort déjà largement entamé pour construire une Europe assez puissante mais aussi cohérence pour pouvoir espérer compter, au prix d'un sacrifice au moins partiel non seulement de sa souveraineté mais de son identité. Si la formule " plus ça change, plus c'est la même chose ", souvent employée pour décrire les relations entre Américains et Français peut difficilement être contestée, c'est bien à propos de cette réalité.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information