Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books 1 - 10 of 57 on ... je ne saurais faire un pas sans marcher sur mes pas d'hier; eh bien! mon cher....  
" ... je ne saurais faire un pas sans marcher sur mes pas d'hier; eh bien! mon cher ami, cette ville n'est rien auprès de ma cervelle. Tous les recoins m'en sont cent fois plus connus; toutes les rues, tous les trous de mon imagination sont cent fois plus... "
Trois comédies: Fantasio ; On ne badine pas avec l'amour ; Il faut qu'une ... - Page 11
by Alfred de Musset - 1901 - 144 pages
Full view - About this book

Revue universelle, bibliothèque de l'homme du monde et de l'homme politique ...

...femme dont la tête stupide se dessine éternellement à la fenêtre ; je ne saurais faire un pas sans marcher sur mes pas d'hier : eh bien ! mon cher ami...fatigués ; je m'y suis promené en cent fois plus de sens , dans cette cervelle délabrée, moi son seul habitant ! je m'y suis grisé dans touples cabarets,...
Full view - About this book

Revue des deux mondes, Volume 1

François Buloz, Charles Buloz, Ferdinand Brunetière, Francis Charmes, René Doumic, André Chaumeix - 1834
...femme dont la tète stupide se dessine éternellement à la fenêtre ; je ne saurais faire un pas sans marcher sur mes pas d'hier : eh bien ! mon cher ami...fatigués; je m'y suis promené en cent fois plus de sens, dans cette cervelle délabrée, moi son seul habitant! je m'y suis grisé dans tous les cabarets,...
Full view - About this book

Comédies et Proverbes, Volume 1

Alfred de Musset - 1840 - 536 pages
...fenéire ; je ne saurais faire un pas sans marcher sur mes pas d'hier ; eh bien, mon cher ami, celte ville n'est rien auprès de ma cervelle. Tous les...fatigués ; je m'y suis promené en cent fois plus de sens, dans cette cervelle délabrée, moi son seul habitant ! je m'y suis grisé dans tous les cabarets...
Full view - About this book

Comédies et proverbes, Volume 2

Alfred de Musset - French drama - 1848 - 536 pages
...femme dont la tête stupide se dessine éternellement à la fenêtre ; je ne saurais faire un pas sans marcher sur mes pas d'hier ; eh bien , mon cher ami...fatigués; je m'y suis promené en cent fois plus de sens , dans cette cervelle délabrée , moi son seul habitant ! je m'y suis grisé dans tous les...
Full view - About this book

Comédies et proverbes

Alfred de Musset - French drama - 1851 - 539 pages
...femme dont la téle stupidese dessine éternellement à la fenêtre ; je ne saurais faire un pas sans marcher sur mes pas d'hier; eh bien , mon cher ami...sont cent fois plus fatigués ; je m'y suis promené ça cent fois plus de sens , dans cette cervelle délabrée , moi son seul habitant! je m'y suis grisé...
Full view - About this book

Comédies et proverbes

Alfred de Musset - French drama - 1851 - 539 pages
...femme dont la téle stupidese dessine éternellement à la fenêtre ; je ne saurais faire un pas sans marcher sur mes pas d'hier; eh bien , mon cher ami...Tous les recoins m'en sont cent fois plus connus; foules les rues, tous les trous de mon imagination sont cent fois plus fatigués ; je m'y suis promené...
Full view - About this book

Comédies et proverbes d'Alfred de Musset, Volume 1

Alfred de Musset - Drama - 1853
...femme dont la tête stupide se dessine éternellement à la fenêtre; je ne saurais faire un pas sans marcher sur mes pas d'hier; eh bien, mon cher ami,...fatigués ; je m'y suis promené en cent fois plus de sens, dans cette cervelle délabrée, moi son seul habitant! je m'y suis grisé dans tous les cabarets;...
Full view - About this book

Revue contemporaine, Volume 87

Arts - 1866
...femme dont la tête stupide se dessine éternellement à la fenêtre ; je ne saurais faire un pas sans marcher sur mes pas d'hier; eh bien, mon cher ami,...fatigués ; je m'y suis promené en cent fois plus de sens, dans cette cervelle délabrée, moi son seul habitant! Je m'y suis grisé dans tous les cabarets...
Full view - About this book

André del Sarto. Lorenzaccio. Les Caprices de Marianne. Fantasio. On ne ...

Alfred de Musset - French drama - 1867
...femme dont la tête stupidc se dessine éternellement à la fenêtre; je ne saurais faire un pas sans marcher sur mes pas d'hier; eh bien, mon cher ami,...toutes les rues, tous les trous de mon imagination f nt cent fois plus fatigués ; je m'y suis promené en cent fois plus de sens, dans cette cervelle...
Full view - About this book

OEuvres de Alfred de Musset ...: Comédies et proverbes

Alfred de Musset - French literature - 1876
...femme dont la tète slupide se dessine éternellement à la fenêtre; je ne saurais faire un pas sans marcher sur mes pas d'hier; eh bien ! mon cher ami,...fatigués ; je m'y suis promené en cent fois plus de sens, dans cette cervelle délabrée, moi son seul habitant ! je m'y suis grisé dans tous les cabarets;...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF