Europäische chronik von 1492 bis ende april 1865: Mit besonderer berücksichtigung der friedensverträge, deren wichtigste paragraphen nach dem wortlaut in der grundsprache der friedensinstrumente eingeführt werden ... (Google eBook)

Front Cover
O. Wigand, 1865 - Europe
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 347 - His Britannic Majesty acknowledges the said United States, viz. New Hampshire, Massachusetts Bay, Rhode Island, and Providence Plantations, Connecticut, New York, New Jersey, Pennsylvania, Delaware, Maryland, Virginia, North Carolina, South Carolina, and Georgia, to be free, sovereign and independent States...
Page 348 - The navigation of the river Mississippi, from its source to the ocean, shall for ever remain free and open to the subjects of Great Britain and the citizens of the United States.
Page 302 - Canada, pourront se retirer en toute sûreté et liberté où bon leur semblera, et pourront vendre leurs biens, pourvu que ce soit à des sujets de Sa Majesté britannique...
Page 545 - Les Polonais sujets respectifs de la Russie, de l'Autriche et de la Prusse, obtiendront une représentation et des institutions nationales, réglées d'après le mode d'existence politique que chacun des gouvernements auxquels ils appartiennent jugera utile et convenable de leur accorder.
Page 437 - Rastadt, l'Empire sera tenu de donner aux princes héréditaires qui se trouvent dépossédés à la rive gauche du Rhin, un dédommagement qui sera pris dans le sein dudit Empire, suivant les arrangements qui, d'après ces bases, seront ultérieurement déterminés.
Page 554 - Philippeville et Marienbourg avec les places de ce nom, ainsi que tout le duché de Bouillon, hors des frontières de la France; depuis Villers près d'Orval (sur les confins du département des Ardennes et du...
Page 307 - Marche , appartienne désormais en entier et exclusivement à sa majesté le roi de Prusse , ses successeurs et héritiers à perpétuité. Il est aussi convenu que l'équivalent à donner au roi de Pologne , électeur de Saxe , ne pourra être évalué qu'à proportion du revenu réel qu'il a tiré jusqu'ici des possessions qu'il cédera au roi de Prusse. En conséquence de quoi sa majesté polonaise se contentera d'un équivalent an Land...
Page 551 - Providence pour gouverner trois branches d'une même famille, savoir, l'Autriche, la Prusse, et la Russie ; confessant ainsi que la nation Chrétienne dont eux et leurs peuples font partie n'a réellement d'autre souverain que celui à qui seul appartient en propriété la puissance, parce qu'en lui seul se trouvent tous les trésors de l'amour, de la science, et de la sagesse infinie, c'est-à-dire Dieu notre Divin Sauveur Jésus-Christ, le Verbe du Très-Haut, la parole de vie...
Page 444 - La branche de la maison de Nassau , qui était établie dans la ci-devant République des Provincesunies, actuellement la République batave, y ayant fait des pertes , tant en propriétés particulières , que par le changement de constitution adoptée dans ce pays, il lui sera procuré une compensation équivalente pour lesdites pertes.
Page 436 - Rhin soit désormais la limite entre la République française et l'Empire germanique, savoir: depuis l'endroit où le Rhin quitte le territoire helvétique, jusqu'à celui où il entre dans le territoire batave. En conséquence de quoi, la République française renonce formellement à toute possession quelconque sur la rive droite du Rhin, et consent à restituer à qui il appartient les places de Dusseldorf...

Bibliographic information