Dictionnaire argot-français

Front Cover
Éditions du Boucher, 2002 - 169 pages
1 Review
Trompeurs, vous ne tromperez plus ! Voilà certainement le vœu de Vidocq lorsqu'il entame la rédaction de son étrange dictionnaire destiné aux honnêtes gens. Un petit manuel qui, au gré de l'alphabet argotique, vous plonge d'un coup d'un seul dans l'univers de l'arnaque...
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 66 - Les vagabonds ou gens sans aveu sont ceux qui n'ont ni domicile certain, ni moyens de subsistance, et qui n'exercent habituellement ni métier ni profession.
Page 4 - Argot réformé, comme il est à présent en usage parmi les bons pauvres. Tiré et recueilli des plus fameux Argotiers de ce temps composé par un Pilier de...
Page 11 - Moyen trèsingénieux, dit Vidocq, qui sert aux prisonniers à correspondre entre eux de toutes les parties du bâtiment dans lequel ils sont enfermés; une corde passée à travers les barreaux de leur fenêtre, et qu'ils font filer suivant le besoin en avant ou en arrière, porte une lettre et rapporte la réponse. » BIL 4
Page 160 - La Sorbonne est la tête qui pense, qui médite ; la Tronche est la tête lorsque le bourreau l'a séparée du tronc. » (Vidocq, 3j.) — « Gare la tronche! prends garde à la tête.
Page 7 - La langue argotique semble aujourd'hui être arrivée à son apogée; elle n'est plus seulement celle des tavernes et des mauvais lieux, elle est aussi celle des théâtres ; encore quelques pas et l'entrée des salons lui sera permise, в Ceci était écrit en 1837.
Page 148 - En foi de quoi le présent lui a été expédié , pour lui servir et valoir ce que de raison, sous la condition qui lui a été notifiée, lorsqu'il a été remis aux autorités civiles, de se conformer aux dispositions du décret du 17 juillet 1806.
Page 148 - Art. 12. Arrivé à sa destination, le forçat libéré se présentera au commissaire de police ou au maire du lieu, qui lui délivrera son congé en échange de sa feuille de route. Si le dénommé au présent congé enfreint les ordres qui s'y trouvent mentionnés, et s'il est rencontré hors de la route qui lui aura été tracée, il sera arrêté et poursuivi par qui de droit , pour subir les peines qu'il aura encourues. Fait à Rocheforl, le du mois d mil huit cent Vu' par le Contrôleur Vu...
Page 148 - ART. 5. Aucun forçat libéré, à moins d'une autorisation spéciale du Directeur général de la Police, ne pourra fixer sa résidence dans les villes de Paris, Versailles, Fontainebleau et autres lieux où il existe des palais royaux, dans les ports où des bagnes sont établis, dans les places de guerre, ni à moins de trois myriamètres de la frontière et des côtés.
Page 8 - Être couvert de crimes; proverbe argotique des voleurs juifs. Ils disent en hébreu : « Si vous avez du beurre sur la tèto , n'allez pas au soleil : il fond et tache.
Page 4 - Condamné, paraît avoir étudié avec quelque soin le langage bigorne, donnent ce nom à la guillotine, quoiqu'il soit bien plus ancien que la machine inventée par Guillotin, et qu'il ne s'applique qu'à la potence ou à l'échafaud. Celui qui jadis était condamné à passer tous ses jours à la Trappe ou aux Camaldules, ne voyait pas, sans éprouver quelques regrets, se refermer sur lui les portes massives de l'abbaye. La potence était pour les voleurs ce que les abbayes étaient pour les gens...

References to this book

Bibliographic information