Quintilien, De l'institution de l'orateur, Volume 1 (Google eBook)

Front Cover
H. Barbou, 1803
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 31 - Tout cela passe en habitude, et bientôt après en nature. Les pauvres enfants se trouvent vicieux, avant que de savoir ce que c'est que le vice. Ainsi, ne respirant que luxe et que mollesse, ils ne prennent pas le désordre dans nos écoles, mais ils l'y apportent. « La seconde objection concerne l'avancement dans les études, qui doit être plus grand à la maison, où le précepteur n'a qu'un écolier à instruire. Quintilien n'en convient...
Page 118 - Tachantes; <veux~tu chanter? tu chantes mal. » Mais Quintilien , qui rapporte ce trait d'esprit de César , enseigne dans cet endroit même , qu'il faut accoutumer les élèves à lire d'une voix, mâle,, qui ait une certaine gravité mêlée de douceur; en second lieu, qu'ils sachent, dit-il, que les vers sont une espèce de musique, et les poètes nous annoncent eux-mêmes qu'ils chantent ; mais il ne faut pas pourtant que cette lecture soutenue , animée , mélodieuse , dégénère en un chant...
Page 22 - c'est un artifice connu de tout le monde de faire jouer les enfants avec des lettres d'ivoire pour les mettre en humeur d'apprendre ». Saint Jérôme préconise également cette méthode ; Platon, dans son « Livre des Lois », l'avait déjà proposée.
Page 218 - ... qui, comme le dit encore Quintilien, amoncèlent des choses toutes brutes et mal arrangées, espérant qu'elles paraîtront bien autrement grandes et nombreuses que si elles étaient polies et mises en ordre avec économie! Je ne puis omettre un autre mot de Quintilien. « II faut avouer, dit-il, que l'art » ôte quelque chose à un ouvrage , ainsi que la lime au » fer qu'elle polit, la pierre au ciseau qu'elle aiguise, et » le tems au vin qu'il mûrit; mais il ôte les défauts, et * ce que...
Page 246 - Mais tout le monde sera de son avis , loi'sque , se plaisant à relever l'excellence de l'art de parler , il nous dit : « Si le Créateur nous a distingués du » reste des animaux, c'est surtout par le don de la » parole. Ils nous surpassent en force, en patience, » en grandeur de corps, en durée, en vitesse, eu » mille autres avantages , et surtout en celui de se » passer mieux que nous de tous secours étrangers.
Page 209 - ... tragiques ; cent autres choses dont on nous fait de vaines descriptions , tout cela n'a rien de commun avec la pratique du barreau.
Page 5 - Oratorem anlem instituimiis illum perfeclum, qui <-sse nisi vir bre de changements , beaucoup d'additions , et le tout dans un meilleur ordre, et élaboré avec tout le soin dont je suis capable. Or, quand je parle d'un orateur parfait, je le prétends tel qu'il n'y ait que l'homme de bien qui le puisse être. Je n'exige donc pas seulement de lui un rare talent pour l'éloquence, mais encore toutes les qualités de l'âme ; et je n'accorde pas qu'il faille , comme quelques-uns l'ont pensé, renvoyer...
Page xlvii - Du bon vieillard agreable et heureux Dont tu as veu tout le monde amoureux. Cy gist, helas ! plus je ne le puis taire, Robert Gedoyn, excellent secretaire, Qui quatre Roys servit sans desarroy. Maintenant est avecques le grand Roy, Où il repose après travail et peine. Or a vescu personne d'aage pleine, Pleine de biens et vertu honorable; Puis a laissé ce monde miserable Sans le regret qui souvent l'homme mord. O vie heureuse, ô bien heureuse mort ! XXVI DE JEAN...
Page 45 - ... bas et servile; et il faut convenir qu'à un autre âge ce serait un affront cruel : d'ailleurs un enfant mal né, qui n'est point touché de la réprimande, s'endurcira bientôt aux coups comme les plus vils esclaves. Ajoutez à cela que si un précepteur est assidu auprès de son disciple, et soigneux de lui faire rendre compte de ses études, il ne sera pas obligé d'en venir à cette extrémité. C'est souvent la négligence du maître qui rend l'écolier punissable'.
Page 354 - ... oratorem dicturum, nisi de re dubia, putaverunt. An divisé les causes en trois genres, je vais suivre l'ordre que je me suis prescrit. CHAPITRE VIL Du genre démonstratif. COMMENÇONS d'abord par le genre qui consiste à louer et à blâmer. Aristote et à son exemple Théophraste ont en quelque sorte isolé ce genre de la partie active et politique, et l'ont borné au seul plaisir des auditeurs; c'est en effet à quoi semble le restreindre...

Bibliographic information