Saint Maurice et la légion thébéenne, Volume 2 (Google eBook)

Front Cover
Plon, Nourrit, 1888
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 331 - Jésus-Christ, exaucez-nous. Père céleste qui êtes Dieu, ayez pitié de nous. Fils rédempteur du monde qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Page 415 - HARVARD LAW LIBRARY FROM THE LIBRARY OF RAMON DE DAI.MAU Y DE OLIVART MARQUÉS DE OLIVART RECEIVED DECEMBER 31, 1911...
Page 121 - Les peuples chrétiens semblaient se disputer entre eux à qui élèverait les églises les plus belles et les plus riches : on eût dit que le monde entier, d'un commun accord, avait dépouillé ses antiques haillons pour se couvrir d'églises neuves comme d'une blanche robe.
Page 157 - ... six grandes arcades qui forment les fenêtres. La coupole qui termine cette rotonde est d'une construction fort singulière; elle se compose de plusieurs voûtes en marbre, percées à jour, placées les unes au-dessus des autres, et disposées de manière qu'elles laissent voir au sommet de l'édifice une couronne de marbre en forme d'étoile, qui semble être suspendue en l'air, quoiqu'elle repose sur ses rayons. L'autel, de marbre noir, est à deux faces et porte une châsse carrée environnée...
Page 248 - Iconographie chrétienne, de M. Didron, secrétaire du Comité historique des Arts et Monuments : « Depuis le IX" siècle de notre ère jusqu'au XVIIe, le Christianisme a fait ciseler, graver, peindre, tisser une innombrable quantité de statues et de figures dans les cathédrales, les églises de paroisses el les chapelles ; dans les collégiales, les abbayes et les prieurés.
Page 327 - Représentant aux yeux, En figure et en bosse, Les merveilles de Dieu : C'est le faix de douze hommes Que celle des bouchers, Et n'ont pas moindre somme Tanneurs et poissonniers.
Page 157 - Au dessus est un groupe d'anges qui soutiennent une croix de cristal. Le pavé est de marbre bleuâtre dans lequel sont incrustées des étoiles de bronze doré. Tout cet ensemble est d'une beauté vraiment majestueuse et bien conforme à sa destination. Cette chapelle est continue au palais du roi.
Page 333 - Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur. Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.
Page 124 - Conseil d'État de Sa Majesté le Roy de Pologne, duc de Lorraine et de Bar, faisant Règlement pour l'Insigne Chapitre d'Épinal du 20 janvier 1761.

Bibliographic information