Étude complète sur Alaise; Alais n'est pas l'Alésia de César (Google eBook)

Front Cover
1860
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 17 - Senne voulait dire de l'eau. Or, Jules César ayant remporté une grande victoire sur Colombin, la terre fut trempée de sang jusqu'aux conduits souterrains de la source. Lorsque le général, mourant de soif, y accourut pour boire, le sang l'avait devancé. « 0 Senne, dit-il, pour mon empire, pour mon nom, une goutte d'eau pure!
Page 4 - ... si rapprochés. Et puis, la discussion a perdu le calme qui conduit à la vérité; on en est venu aux gros mots-, sur un terrain si brûlant, il n'est plus possible de faire la part de la réalité et de l'erreur ; les uns ont tout affirmé, les autres tout nié. « II n'ya pas de ruines dans le plateau » d'Alaise, » s'écrie l'un des comballants (1). •• Tout » est couvert de ruines, répond l'autre; ce sont partout » des murs, des retraites, des logements militaires cel...
Page 1 - Je ne viens point mêler des paroles irritantes à un débat passionné. Mon dessein est d'exposer simplement ce que je sais, ce que j'ai vu. La cause de mon pays n'est point engagée dans la discussion A'Alesia, et je repousse en son nom l'esprit étroit et mesquin qui tendrait à transformer en une querelle de patriotisme local, ce qui n'est qu'une question de critique et d'histoire. Franc-Comtois par l'origine comme par le cœur, mes sympathies naturelles sont pour le système franc-comtois. J'ambitionnerais...
Page 5 - Chataillon est précisément nu droit levant d'Alaise. Pas un texte , pas une tradition locale, n'autorise à penser que ces abris de bivouac aient été construits à une autre époque et pour une autre destination. Ce sont là des laits matériels , palpables. Dans l'impuissance de les »««•, notre habile adversaire les a entièrement passé...
Page 4 - ... sieurs kilomètres de terrain (2). » II en est ainsi de tout le reste, non-seulement des points secondaires, mais des faits de premier ordre. Forts de leurs découvertes nouvelles, les défenseurs d'Alaise ont repris...
Page 43 - Cujus collis radices duo duabus ex partibus flumina subluebant. Ante id oppidum planities circiter millia passum III in longitudinem patebat : reliquis ex omnibus partibus colles, mediocri interjecto spatio, pari altitudinis fastigio, oppidum eingebaut.
Page 110 - Les orfèvres et les fondeurs de Salins me fournissent souvent des médailles et d'autres antiquités. J'ai trouvé, il ya quelques mois, chez un fondeur une petite Vénus en bronze, tenant la pomme de Paris , et une petite statue représentant une femme sortant du bain , assise sur un bloc où l'on remarque un scorpion ; elle se frotte un pied avec l'instrument usité dans les bains, appelé strigillls.
Page 5 - Dans l'impuissance de les nier, notre » habile adversaire les a entièrement passés sous silence; ce qui ne l'empêche » pas, à la fin de son Mémoire, de se vanter d'avoir pulvérisé et mis à néant » tous les arguments de M. Delacroix. Il discute, il est vrai, quelques points » de la question de Chataillon, et j'aurai plus tard à le suivre sur ce terrain; » mais des baraques elles-mêmes, de l'immense (sic] et étrange muraille qui » les enveloppe, pas un mot," pas une mention ; tactique...
Page 4 - ... conduit à la vérité; on en est venu aux gros mots-, sur un terrain si brûlant, il n'est plus possible de faire la part de la réalité et de l'erreur ; les uns ont tout affirmé, les autres tout nié. « II n'ya pas de ruines dans le plateau » d'Alaise, » s'écrie l'un des comballants (1). •• Tout » est couvert de ruines, répond l'autre; ce sont partout » des murs, des retraites, des logements militaires cel» tiques, des constructions de toute sorte couvrant plu» sieurs kilomètres...
Page 8 - ... sommaire d'une excursion qu'il a faite de ce côté; il annonce un mémoire. M. Quicherat, qui s'est aussi rendu sur les lieux, va en publier un autre '. On attend une seconde édition du travail de M. Delacroix, et un itinéraire d'Alaise dû à la plume de M. Castan, archiviste de Besançon. Il paraît que la surface du massif est littéralement couverte de débris, et que les antiquités celtiques fournies par cette région et réunies à Besançon 1 Ce mémoire a paru. C'est celui auquel...

Bibliographic information