Histoire naturelle, générale et particulière, avec la description du Cabinet du roy, Volume 14 (Google eBook)

Front Cover
De l'Imprimerie royale, 1766 - Natural history
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 2 - ... de ses rapports avec celle de l'homme, exclut, comme l'on voit, tous les animaux qui ont des queues, tous ceux qui ont la face relevée ou le museau long ; tous ceux qui ont les ongles courbés, crochus ou pointus ; tous ceux qui marchent plus volontiers sur quatre que sur deux pieds.
Page 296 - ... et le corps gris , la poitrine et le ventre jaune , les jambes blanches en bas , noires en haut; la queue blanche avec une large tache de même couleur sur les lombes ; les pieds noirs avec plusieurs autres nuances de couleur. Il me...
Page 332 - ... extérieures et particulières. On sait que les mulets ont souvent produit dans les pays chauds ; l'on en a même quelques exemples dans nos climats tempérés ; mais on ignore si cette génération est jamais provenue de la simple union du mulet et de la mule, ou plutôt si le produit n'en est pas dû à l'union du mulet avec la jument, ou encore à celle de l'âne avec la mule. Il ya deux sortes de mulets : le premier est le grand mulet ou mulet simplement dit, qui provient de la jonction de...
Page 315 - ... se multiplier. La dégradation de l'espèce originaire est encore plus grande dans nos climats ; de toutes les qualités du moufflon, il ne reste rien à nos brebis, rien à notre bélier, qu'un peu de vivacité ; mais si douce , qu'elle cède encore à la houlette d'une bergère ; la timidité , la...
Page 223 - Ils boivent aussi du zari qui dégoutte par des bamboches qu'on met exprès à la cime des arbres pour en attirer la liqueur, et ils se servent de l'occasion. On les prend par le moyen des noix de cocos où l'on fait une petite ouverture; ils y...
Page 270 - d'ailleurs fort silencieux et si légers dans leurs gambades, qu'il « eût été difficile de les entendre. Je n'allai pas plus loin, et j'en « tuai d'abord un, deux et même trois, sans que les autres pa...
Page 46 - ... qu'il ne peut parler , quoiqu'il ait plus d'entendement que les autres animaux ; que quand les nègres font du feu dans les bois, ces pongos...
Page 28 - ... parce qu'il diffère moins de l'homme pour le corps, qu'il ne diffère des autres animaux auxquels on a donné le même nom de singe.
Page 223 - ... d'animaux, où l'on nourrit les singes estropiés, invalides, et même ceux qui sans être malades veulent y demeurer. Deux fois par semaine les singes du voisinage de cette ville se rendent, d'eux-mêmes, tous ensemble dans les rues; ensuite ils montent sur les maisons qui ont chacune une petite terrasse, où l'on va coucher pendant les grandes chaleurs ; on ne manque pas de mettre ces deux jours-là sur ces petites terrasses, du riz, du millet, des cannes de sucre dans la saison, et autres...
Page 320 - ... alimens que les chiens consomment. L'état de domesticité a beaucoup contribué à faire varier la couleur des animaux ; elle est en général originairement...

Bibliographic information