Histoire des États-Unis: La guerre de l'indépendance 1763-1782 (Google eBook)

Front Cover
Charpentier, 1867 - United States
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 283 - C'est à elle qu'on montre les grands mystères purs et la naissance même du Jour et de la Nuit. Car elle a des yeux pour ne pas voir et des oreilles pour ne pas entendre et une bouche qui est pour ne pas parler.
Page 374 - A présent, comme femme d'un officier général américain, il faut que je vous fasse votre leçon. On vous dira : « Ils ont été battus. » Vous répondrez : » C'est vrai, mais entre deux armées égales en nombre et en plaine, de vieux soldats ont toujours de l'avantage sur des neufs ; d'ailleurs ils ont eu le plaisir de tuer beaucoup plus de monde aux ennemis qu'ils n'en ont perdu.
Page 365 - Quand la guerre éclata avec qui vivent sous un pouvoir arbitraire n'en aiment pas moins la liberté, et font des vœux pour elle. Ils désespèrent de la conquérir en Europe; ils lisent avec enthousiasme les constitutions de nos colonies devenues libres.
Page 367 - ... et l'arrogance du peuple anglais , forcèrent treize de leurs colonies à se rendre indépendantes. Jamais si belle cause n'avait attiré l'attention des hommes; c'était le dernier combat de la liberté, et sa défaite ne lui laissait ni asile ni espérance. Oppresseurs et opprimés, tous allaient recevoir une leçon ; ce grand ouvrage devait s'élever, ou les droits de l'humanité se perdaient sous ses ruines. En même temps les...
Page 325 - ... eux aussi ont été sourds à la voix de la justice et de la parenté. Nous devons donc...
Page 32 - Si l'Amérique s'avisait de fabriquer un bas, ou un clou de fer à cheval, je voudrais lui faire sentir tout le poids de la puissance de ce pays.
Page 325 - ... les circonstances de notre émigration et de notre établissement dans ces contrées. Nous en avons appelé à leur justice , et à leur grandeur...
Page 325 - ... répétées. Un prince dont le caractère est ainsi marqué par toutes les actions qui peuvent signaler un tyran, est incapable de gouverner un peuple libre.
Page 115 - Il aurait dû abandonner son projet. « On nous dit que l'Amérique est en état de rébellion ouverte. Je me réjouis que l'Amérique résiste. Trois millions d'hommes, si bien morts à tout sentiment de liberté qu'ils se résignent à devenir esclaves, seraient des instruments faits pour asservir tout le reste.
Page 180 - Nous Frédéric, par la grâce de Dieu roi de Prusse, etc., à tous présents et à venir, salut.

Bibliographic information