Biographie universelle, ancienne et moderne, ou Histoire, par ordre alphabétique, de la vie publique et privée de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes: Ouvrage entièrement neuf, (Google eBook)

Front Cover
chez Michaud frères, 1811 - Biography
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 232 - AIN), garde honoraire des tableaux du roi, de l'académie des sciences, de l'académie française et de l'académie des inscriptions , fils du précédent.
Page 626 - Respectons cette grandeur dangereuse à ceux qui l'approchent, et cette autorité terrible à ceux-mêmes qui l'exercent; et s'il est vrai qu'on ne peut penser sans risque, ne pensons plus. Tous les plaisirs de la réflexion valent-ils ceux de la sûreté? Croyons-en, vous soixante ans d'expérience, moi six mois d'anéantissement. Soyons plus sages, ou du moins plus prudents; et les rides de la vieillesse, et le souvenir d:s verroux, ces outrages du temps et du pouvoir, deviendront pour nous de...
Page 289 - Dupia , est un des hommes qui ont rendu « le plus de services à la république des lettres « par son application "continuelle à rechercher « de tous côtés des manuscrits des bons au...
Page 526 - Nommé maire en 1790, il fut successivement membre de l'assemblée législative et de la convention. Lors du procès de Louis XVI , il vota pour l'appel au peuple, pour la réclusion jusqu'à la paix et pour le sursis.
Page 463 - Libanius , enthousiasmé de ses henreuses dispositions , frappé de ses vertus naissantes, le distingua bien vite de la foule de ses disciples , et conserva pendant toute sa vie la plus haute estime pour sa personne. Au sortir de...
Page 131 - Tableau de la cour de Rome , dans lequel sont représentés au naturel sa politique et son gouvernement, tant spirituel que temporel, ouvrage satirique et curieux , dont il existe trois éditions, également bonnes , la Haye , 1 707 , 17-26, 1729, in- ia.
Page 445 - Les parlies comparaissent en personne; le diable demandait qu'on remît sous son joug le genre humain, dont il disait avoir été le maître depuis la chute d'Adam ; il s'appuyait sur les lois, qui veulent que celui qui a été dépouillé mal à propos d'une longue possession y soit rétabli de suite. La Vierge lui répondait qu'il n'était qu'un possesseur de mauvaise foi, et que les lois qu'il citait ne le concernaient point. Le reste est du même genre!...
Page 401 - Maximes sur le devoir des rois et le bon usage de. leur antO'ùé, 17.54, in-ia;cet ouvrage parut aussi sous les deux titres suivants: i".
Page 604 - ... avait eu de ce mariage deux fils de la plus belle espérance : il perdit l'un en 1 790 , à l'âge de vingt-deux ans , et le second en 1 796 , à l'âge de quinze ans. Ces deux pertes le plongèrent dans une douleur qui altéra sa santé, naturellement délicate. N'étant plus obligé de vaquer aux devoirs de sa place, à laquelle il s'était fait nommer un substitut après la mort de son second fils , il se retira entièrement du monde ; il se refusa même à la société de ses amis ; les trois...
Page 335 - J'en serai fâché; mais il en faudra prendre un. Il a des talents; mais il n'en fait pas un bon usage. Il donne trop souvent à souper aux princes, au lieu de travailler; il néglige les affaires pour ses plaisirs; il fait attendre trop longtemps les officiers dans son antichambre; il leur parle avec hauteur, et quelquefois avec dureté.

Bibliographic information